Le port du masque redeviendra obligatoire dans les hôpitaux et les centres de santé publics en Espagne à partir de mercredi. Cette décision a été annoncée par le ministère de la Santé en raison de la flambée des virus hivernaux, y compris la grippe. Malgré l’importance des questions de santé qu’elles gèrent, les régions espagnoles étaient en désaccord sur cette mesure. Cependant, le port du masque ne sera pas obligatoire dans les pharmacies. Cette décision a été prise après une réunion avec les représentants des différentes régions espagnoles. Les médecins ont tiré la sonnette d’alarme face à l’augmentation des cas de grippe, de Covid-19 et d’autres virus respiratoires. Cette mesure vise à limiter la propagation de ces virus dans les établissements de santé, où le risque de contamination est élevé. Il est rappelé que le port du masque permet de réduire le risque de transmission des maladies respiratoires, en protégeant à la fois le porteur et les personnes qui l’entourent. Il est recommandé de porter un masque correctement ajusté, de se laver les mains régulièrement et de respecter les mesures d’hygiène pour se protéger contre les virus hivernaux. Les autorités sanitaires espagnoles continueront de surveiller l’évolution de la situation et de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé publique.

READ  Les États-Unis autorisent un vaccin contre la bronchiolite chez les bébés destiné aux femmes enceintes - franceinfo