Le ministère de l’Aviation civile a soumis le projet de politique nationale des sports aériens (NASP) aux commentaires du public. La décision du ministère de l’Union est une tentative d’exploiter le potentiel de l’Inde pour les sports aériens, étant donné que le pays a une vaste étendue géographique, une topographie variée et des conditions météorologiques favorables.

Le projet de politique comprend des sports tels que la voltige, les modèles réduits d’avions, la montgolfière, les drones, le vol à voile, le deltaplane, le parapente et le parachutisme. le la sécheresse il a également proposé la création d’une fédération des sports aériens de l’Inde (ASFI) comme principal organe directeur.

L’AFSI contournera diverses associations

Sous l’organe directeur d’Apex, diverses associations couvriront chacun des sports aériens. Par exemple, la Paragliding Association of India administrerait certains sports relevant de sa compétence. ASFI contournerait le cadre réglementaire et offrirait une conduite sûre, abordable, accessible, agréable et durable de son sport aérien respectif, L’express indien signalé. Si les organismes de réglementation ne peuvent garantir des normes de sécurité adéquates pour le sport, ils seraient passibles de poursuites pénales par l’ASFI, y compris des sanctions financières, une suspension ou un licenciement.

La plus grande installation de sports aériens à Lausanne, Suisse

L’AFSI représenterait l’Inde auprès de la Fédération Aéronautique Internationale (FAI) et d’autres plateformes mondiales accueillant des sports aériens internationaux. FAI est la plus grande installation de sports aériens située à Lausanne en Suisse. Le projet de politique du NASP stipulait que tous les tournois en Inde seraient organisés conformément aux directives de la FAI.

READ  Gaël Monfils éliminé à Roland-Garros

La politique envisage de faire de l’Inde l’une des meilleures options de sports aériens du pays. Cette initiative favoriserait une plus grande participation et le succès des athlètes indiens dans les sports aériens mondiaux. En outre, le gouvernement a également proposé de développer et de fabriquer des équipements de sports aériens selon Atmanirbhar Abhiyaan de l’Inde.

A lire aussi : icône féministe du 19e siècle ! Se souvenir de Savitri Bai Phule pour avoir été le premier enseignant de l’Inde