En France, le manque dinstallateurs de panneaux solaires freine lénergie solaire – Cosmo Sonic

Les prix de l’électricité atteignent des niveaux élevés en France, incitant de plus en plus de particuliers et d’entreprises à se tourner vers l’énergie solaire pour répondre à leurs besoins énergétiques. Cette tendance croissante est illustrée par l’histoire d’un éleveur normand qui a récemment fait installer 86 panneaux solaires sur son exploitation.

L’objectif principal de cet éleveur était de réduire sa facture d’électricité tout en atteignant une certaine autonomie énergétique. Selon lui, les panneaux solaires peuvent être rentabilisés en 8 à 12 ans. Un délai raisonnable, selon Richard Loyen d’Enerplan.

La demande d’installation de panneaux solaires en France a connu une croissance exponentielle ces dernières années. En effet, si l’on compare les chiffres de 2021 et du premier trimestre de 2023, nous pouvons constater que la demande est passée de 20 à 30 MWh installés chaque trimestre en 2021 à 140 MWh au premier trimestre 2023.

Cependant, cette demande croissante pose des défis à la filière solaire, notamment en ce qui concerne les capacités d’installation. En effet, l’offre d’installateurs a du mal à répondre à cette demande, entraînant ainsi des retards dans l’installation des panneaux solaires.

L’une des raisons principales de ces retards est la pénurie de couvreurs qualifiés. Pour faire face à cette situation, la filière solaire estime avoir besoin de 8 000 professionnels supplémentaires d’ici 2025.

De plus, les nouvelles réglementations obligent les entrepôts à végétaliser ou à installer des panneaux solaires sur 30% de leur surface de toiture. Cette nouvelle mesure accroît la pression sur la filière solaire et pourrait entraîner davantage de retards dans l’installation des panneaux solaires.

READ  Les titres-restaurant pour les courses alimentaires : Débat à lAssemblée Nationale ce jeudi

En conclusion, la demande croissante d’installation de panneaux solaires en France témoigne de la nécessité de passer à des sources d’énergie plus durables. Cependant, cette transition pose actuellement des défis techniques et humains. Il est donc essentiel de former davantage de professionnels et de trouver des solutions pour répondre à cette demande croissante, tout en respectant les nouvelles réglementations.