MISE À JOUR DE LA SITUATION

Une victoire presque obtenue mais attendue depuis longtemps: la lenteur du décompte des voix qui se développe aux États-Unis depuis mercredi devrait profiter à Joe Biden. Mais si l’ancien vice-président de Barack Obama semble sur le point de remporter la course à la Maison Blanche, aucun grand média américain n’a désigné le vainqueur ce samedi matin.

Seule certitude: Joe Biden, 77 ans, ouvre désormais la voie en Pennsylvanie, un État clé qui, avec ses 20 meilleurs électeurs, pourrait lui permettre de franchir la ligne d’arrivée en tant que vainqueur. Il a près de 29 000 voix à l’avance. Si vous gagnez dans cet État industriel, vous deviendrez le 46e président américain, quel que soit le résultat du vote ailleurs.

Ailleurs, c’est plus précisément l’Arizona, qui n’a pas encore désigné 11 électeurs majeurs et où Joe Biden mène actuellement avec 49,6% (contre 48,6% pour Donald Trump). Mais aussi le Nevada (49,8% contre 48%). En Géorgie, le peloton de Biden est également en tête (49,4% contre 49,3%). Mais comme l’écart entre les deux hommes est très étroit, un décompte des voix est en cours. Seule satisfaction pour Donald Trump: la Caroline du Nord, où il est en tête. Mais avec 15 électeurs de premier plan, cela ne devrait pas suffire à le remettre sur les rails pour un deuxième mandat.

READ  Des médecins en colère après un message de Nicolas Bedos sur le coronavirus