Justice

FÉMINICIDE – Trois ans après la mort d’Alexia Daval, son mari, Jonathann, comparaît ce lundi devant le tribunal correctionnel de Vesoul (Haute-Saône) pour «meurtre d’un conjoint». Suivez le public en direct avec notre reporter sur place.

JONATHANN DAVAL DIT ÊTRE LE SEUL IMPLIQUÉ

Invité par le président du tribunal à dire s’il reconnaissait encore «être le seul impliqué dans la mort de (sa) femme», l’informaticien, aux yeux rouges et au bord des larmes, a simplement répondu «oui».

PREMIER FACE À FACE

Lors de cette première audience matinale, Jonathann Daval est apparu épuisé, très silencieux, décrit notre journaliste Tiphaine Pioger.

JONATHANN DAVAL DIT ÊTRE LE SEUL IMPLIQUÉ

Invité par le président du tribunal à dire s’il reconnaissait encore «être le seul impliqué dans la mort de (sa) femme», l’informaticien, aux yeux rouges et au bord des larmes, a simplement répondu «oui».

Urgent

JUGEMENT

Le procès très attendu de Jonathann Daval a débuté lundi peu après 9 heures du matin devant le tribunal correctionnel de la Haute-Saône à Vesoul.

Jonathann Daval, qui a reconnu le meurtre de sa femme et risque une peine d’emprisonnement à perpétuité, est apparu vêtu d’une chemise rayée et décharnée. Quant aux parents de la victime, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, ils ont dit qu’ils attendaient de nouvelles « révélations » de ce procès sur les circonstances de la tragédie.

VESOUL

Notre journaliste Tiphaine Pioger est au tribunal de Vesoul pour donner vie au premier jour du procès de Jonathann Daval.

FAMILLE

« Nous sommes ici pour avoir de nouvelles révélations », a déclaré la mère d’Alexia Daval à son arrivée à la cour de Vesoul.

TÉMOIGNAGE

Alors que le procès de Jonathann Daval commence ce matin, l’avocat de la famille d’Alexia Daval est venu témoigner le matin du LCI. «Il y a une forme d’impatience pour la famille face aux révélations annoncées», a déclaré Me Jean-Hubert Portejoie.

Disparition, aveux, rétractation: au moment du procès, la chronologie de l’affaire Daval

ENTREVUE

Jonathann Daval sera jugé dès ce lundi devant le tribunal correctionnel de Haute-Saône pour le meurtre de son épouse Alexia en octobre 2017. Les parents de la victime, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, ont avoué devant les caméras de TF1 avant l’audience de cette semaine qui, espèrent-ils, permettra enfin à la vérité de sortir.

«  Tout le monde le savait  »: les parents d’Alexia sont prêts à se «  battre  » contre Jonathann Daval

Bonjour à tous !

Ce lundi s’ouvre le procès de Jonathann Daval, accusé du meurtre de sa compagne Alexia. Suivez ce test avec nous sur LCI.fr.

C’est une affaire qui a bouleversé toute la France. Le 30 octobre 2017, le corps partiellement calciné d’Alexia Daval a été découvert dans une forêt et après de nombreux rebondissements, son mari Jonathann a admis le meurtre. Ce lundi, son procès s’ouvre à Vesoul, en Haute-Saône pour « meurtre du conjoint« , il risque la prison à vie.

Tout a commencé le 28 octobre 2017. Jonathann Daval rapporte la disparition de sa femme à la gendarmerie de la ville de Gray, en Haute-Saône, affirmant qu’Alexia n’est jamais revenue de son footing. Ensuite, la gendarmerie et les habitants organisent des recherches intensives pour retrouver la jeune femme. Et c’est deux jours plus tard que le corps d’Alexia Daval a été retrouvé, caché sous des branches et partiellement calciné.

Jonathann Daval, mari dévasté devient défendeur

L’hypothèse d’une agression sur le couloir par un maniaque sexuel inquiète alors la population. L’effervescence est généralisée et très vite un mouvement de solidarité verra le jour en France et à l’étranger. Un jogging au Japon et en Australie sera organisé en hommage à Alexia Daval.

READ  Boxe: la vidéo du KO de Yoka contre Duhaupas en moins d'une minute et trente secondes

Son mari, dévasté par le chagrin, apparaîtra sur tous les écrans. Avec ses beaux-parents, lors de la marche blanche à la mémoire de la jeune femme, entre deux sanglots, il décrit sa défunte épouse comme sa « premier supporter, mon oxygènePuis trois mois plus tard, tout a changé.

Jonathann Daval a été arrêté le 29 janvier 2018. Il y avait un étonnement général et l’homme de 36 ans le niera puis avouera avoir tué sa femme lors d’une dispute à leur domicile dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017. Pendant les deux années de recherche, il changera plusieurs fois de version. Il se rétractera, accusera son beau-frère et admettra à nouveau le meurtre de sa femme lors d’une audition devant le juge d’instruction. Lors d’une reconstitution, en juin 2019, il admettra également avoir brûlé le corps d’Alexia.

Toutes les informations sur

Assassinat d’Alexia Daval: le temps du jugement

Lire aussi

  • «  Tout le monde le savait  »: les parents d’Alexia sont prêts à se «  battre  » contre Jonathann Daval
  • Amour, meurtre et mensonges: les coulisses de l’affaire Daval

« Les mensonges sont terminés »

Il reste à voir pour les enquêteurs pourquoi Jonathann Daval a battu et étranglé sa femme. Le couple avait du mal à concevoir et, selon Jonathan, la nuit du meurtre, il a refusé d’avoir des relations sexuelles avec Alexia. La jeune femme aurait alors été violente envers lui, l’accusant de « ne pas être un homme« . »Je l’ai étranglée, je l’ai frappée pour qu’elle se taise« , a argumenté devant un psychiatre expert, évoquant un collègue »violent en paroles et en actes » OMS « l’humilié« régulièrement. Mais il Il dit « Je ne voulais pas la tuer« . Ses avocats n’excluent pas en plus d’alléguer le « Violence intentionnelle entraînant la mort sans intention de la donner.« .

READ  SPAR Suisse introduit le lait conditionné de manière durable

Aux parents de la victime, qui considéraient Jonathann Daval « comme un fils », cette ligne de défense est inacceptable. « Alexia était une bonne personne. Notre peur est que la défense et Jonathann la frappent« craignent Jean-Pierre et Isabelle Fouillot. Ce n’est pas la première fois que les avocats de Jonathann Daval évoquent la »personnalité écrasante« par Alexia Daval. Ce fichier est »pôles en dehors du fémicide, nous l’expliquerons dans l’essai« Annonce Me Randall Schwerdorffer ».Les mensonges sont finis« , dit l’avocat qui promet »un moment de vérité« . »Jonathann veut parler pour que les jurés puissent juger de ce qu’il a fait.« , insiste-t-il. Une vérité que les parents d’Alexia réclament depuis trois ans.

« La succession de mensonges a été ressentie à chaque fois comme une tragédie par les parties civiles« , Me confie Gilles-Jean Portejoie, avocat des parents, sœur et beau-frère d’Alexia. Il veut aborder les problématiques de »préméditation« et du »complicité« , »même s’ils n’ont pas été finalement sélectionnés« .

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

«Les idiots sont partout chez eux en ce moment»: les confidences de Gérard Jugnot dans Sept à Huit

« On reprend le contrôle de l’épidémie »: l’optimisme prudent d’Olivier Véran

EN DIRECT – Au procès, Jonathann Daval dit qu’il est le seul impliqué dans la mort de sa femme Alexia

EN DIRECT – Le laboratoire Moderna annonce que son vaccin contre Covid-19 a une efficacité de 94,5%

EN DIRECT – Élections américaines: « J’ai gagné l’élection », Donald Trump s’enfonce toujours un peu plus dans le déni