Dustin Johnson a tenu bon pour remporter l’International saoudien pour la deuxième fois en trois ans et prolonger son avance au sommet du classement mondial.

Johnson, qui était également finaliste en 2020, a chargé un 68 au Royal Greens Golf Club pour terminer 15 sous la normale, deux tirs devant Justin Rose et Tony Finau.

L’Écossais Calum Hill a atteint la normale cinq 18 pour terminer à égalité au quatrième rang avec le Français Victor Perez.

Johnson a pris une avance de deux coups dans la ronde finale, mais le champion des Masters a eu du mal sur les greens et a été rattrapé par Finau lorsque son compatriote américain a réussi un tour du chapeau birdie à partir de la 11e.

Cependant, Johnson a pris la tête avec un birdie le 13 et a obtenu une pause lorsque Finau a tiré des coups de feu le 16-17 et Perez double bogey le 16.

Johnson a également tiré à 16 pour voir son avance réduite à un, mais a répondu avec style avec un énorme coup de départ sur le suivant et un tir de deux pieds pour mettre en place un birdie décisif.

« J’ai vu un peu le classement, les gars jouaient bien mais je me suis donné beaucoup d’opportunités », a déclaré Johnson à Sky Sports. «Je n’en ai pas fait beaucoup, mais j’ai finalement réussi un très bon putt à 13 ans.

«Dix-sept était un très bon birdie, il a fait un excellent entraînement là-bas et une bonne puce, mais aujourd’hui, c’était difficile toute la journée.

«Je ne peux pas jouer à travers le monde autant que je le voudrais, mais c’est vraiment bien de remporter une victoire pas sur ma tournée et après Augusta, de décrocher à nouveau ma première victoire, évidemment le jeu est toujours en grande forme et je ‘ Je suis très excité pour cela. Le reste de l’année « .

READ  Classement ES7 Rallye Monza 2020