Tennis – ATP 500 – Championnats de tennis de Dubaï – Centre de tennis hors taxes de Dubaï, Dubaï, Émirats arabes unis – 24 février 2022 Novak Djokovic de Serbie en action lors de son match de quart de finale contre Jiri Vesely REUTERS/Suhaib Salem de République tchèque

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

PARIS, 16 mars (Reuters) – Les organisateurs de Roland-Garros ont déclaré mercredi que Novak Djokovic pouvait défendre son titre alors que le tournoi se prépare à organiser ce qui devrait être le premier Grand Chelem sans restrictions liées au COVID-19 depuis que la pandémie a éclaté il y a deux ans. .

La France a levé lundi les restrictions sur presque tous les espaces publics à l’exception des hôpitaux, des maisons de retraite et des transports publics, ce qui signifie que le stade de Roland Garros devrait fonctionner à pleine capacité, Djokovic l’emmenant sur les courts en terre battue rouge.

« Dans l’état actuel des choses, rien n’empêche Djokovic de participer à Roland-Garros », a déclaré la directrice du tournoi, Amelie Mauresmo, lors d’une conférence de presse mercredi.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Le vainqueur du Grand Chelem à 20 reprises n’a pas réussi à défendre son titre à l’Open d’Australie en janvier après avoir été expulsé du pays au milieu d’un scandale après avoir été initialement admis au tournoi bien qu’il n’ait pas été vacciné contre le coronavirus.

Le joueur de 34 ans est également absent des tournois ATP 1000 de ce mois-ci à Indian Wells et Miami, et ne peut pas entrer aux États-Unis sans preuve de vaccination.

READ  La BBC exaspère les téléspectateurs après avoir manqué la couverture en direct des deux premiers médaillés olympiques de la Grande-Bretagne

Bien que ce ne soit pas une obligation pour entrer en France ou pour tout événement sportif dans le pays, le président de la Fédération française de tennis (FFT), Gilles Moretton, a averti que les choses pourraient changer avant le début du tournoi le 22 mai. .

« Il y a toujours un virus qui circule et nous devons être prudents. Si les choses se reproduisaient et que le gouvernement prenait de nouvelles mesures, nous ne serions pas exclus de ces mesures », a-t-il expliqué.

Moretton était optimiste sur le fait que le stade de Roland Garros serait plein après que les éditions 2020 et 2021 aient été affectées par COVID-19.

« Nous avons commencé à vendre des billets le 8 mars et 500 000 des 600 000 ont déjà été vendus », a déclaré Moretton lors d’une conférence de presse mercredi.

« Sur les 150 000 billets pour les nocturnes, 100 000 ont été vendus. »

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Julien Pretot ; Edité par Toby Chopra et Christian Radnedge

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.