Les ports francs comme celui-ci à Genève pourraient également être une cachette pour les actifs des oligarques sanctionnés, tels que les œuvres d’art et le vin cher. Mais les douanes suisses n’auraient trouvé qu’un seul cas jusqu’à présent. Clé de voûte / Martial Trezzini

Les cantons suisses ont jusqu’à présent signalé dix propriétés appartenant à des oligarques russes qui sont désormais « gelées » conformément aux sanctions, a déclaré dimanche un porte-parole du gouvernement.

Ce contenu a été publié le 3 avril 2022 – 12:55

Keystone-SDA/jc

Fabian Maienfisch, porte-parole du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO), a confirmé une information du quotidien NZZ am Sonntag, mais n’a pas voulu donner plus de détails. Ces propriétés ne peuvent plus être vendues ou louées.

Selon NZZ am Sonntag, les dix maisons ou appartements sont situés dans quatre cantons différents, dont Berne et Genève. Il écrit que l’une est une maison de vacances dans l’Oberland bernois appartenant à l’oligarque Piotr Awen, ancien directeur de la plus grande banque commerciale de Russie, Alfa-Bank.

Le total des actifs saisis s’élève à 5,75 milliards de francs suisses (6,2 milliards de dollars), écrit le journal, citant le SECO. On ne sait pas combien de ceci est la propriété. L’expert en blanchiment d’argent Daniel Thelesklaf a déclaré au journal qu’il craignait que de nombreux actifs des oligarques ne soient jamais retrouvés. Il dit qu’après les premières sanctions contre la Russie pour son annexion de la Crimée en 2014, ces oligarques ont eu des années pour se préparer à de nouvelles et cacher leur argent.

Également lié aux sanctions, SonntagsBlick rapporte que les douaniers suisses ont effectué des inspections dans les ports francs à la recherche de marchandises des oligarques sanctionnés, telles que des œuvres d’art. Cependant, ils n’ont trouvé qu’un seul cas, écrit le journal.

Conforme aux normes JTI

Conforme aux normes JTI

En savoir plus: SWI swissinfo.ch certifié par la Journalism Trust Initiative

READ  Le sac d'une actrice de M'sian volé en Suisse