Disney + coûtera deux euros de plus par mois à partir de février 2021. Cette augmentation de prix correspond à l’arrivée de nouveaux contenus, plus «adultes», sur la plateforme SVOD. Une section «STAR», surnommée «Hulu International» de Disney, sera ajoutée à tous les abonnements, pas facultativement.

L’abonnement à Disney + coûtera bientôt 8,99 euros par mois, au lieu de 6,99 euros par mois en Europe, a annoncé la multinationale le 10 décembre 2020 lors de sa Journée des investisseurs, diffusion en direct.

Cette hausse de prix correspond notamment à l’arrivée d’une nouvelle rubrique dans la plateforme d’abonnement de vidéo à la demande (SVOD) de l’entreprise, appelée STAR, qui contiendra de nouveaux contenus. Désormais, il y aura également du contenu considéré comme “adulte” et auquel les abonnés pourront accéder avec un mot de passe.

Ce changement aura lieu en Europe (dont la France), au Canada, en Australie / Nouvelle-Zélande et à Singapour à partir du 23 février 2021, peut-on lire sur la diapositive de présentation présentée le 10 décembre. En petits caractères, nous apprenons des informations importantes: ” Le montant de l’abonnement actuel restera le même pendant 6 mois »En Europe, au Canada et en Australie / Nouvelle-Zélande.

Cela signifie que si vous vous êtes abonné à Disney + avant le 23 février 2021, vous pouvez conserver un abonnement à 6,99 euros par mois jusqu’en août de l’année prochaine. Ensuite, le montant passera à 8,99 euros par mois. Pour l’instant, aucun détail n’a été donné sur les abonnements français liés à Canal + ni sur ce qu’il adviendrait des abonnements annuels déjà payés (69,99 euros par an).

READ  Promenades - Loisirs | Ouverture ce matin de la billetterie du concert Indochina au Vélodrome
L’arrivée de la section STAR sur Disney +
L’arrivée de la section STAR sur Disney +

L’offre «STAR» intégrée à Disney +

STAR ne sera pas une section optionnelle: Disney a décidé d’intégrer cette nouvelle section directement dans son offre. Par conséquent, les abonnés n’auront pas la possibilité de maintenir leur abonnement sans sélectionner STAR.

Que sera dans cette section de STAR? Il s’agit d’un catalogue contenant des œuvres issues de nouveaux catalogues, dont plusieurs s’adresseront à un public plus «mature», y compris du contenu des studios FOX (par exemple, l’excellente série Atlanta de Donald Glover, diffusé sur FX, était animé par des dirigeants de Disney). Plus précisément, le contenu proviendra des studios ABC, FX, Freeform, Searchlight et 20th Century, comme indiqué. Le bord.

Cependant, ces annonces doivent être nuancées par rapport à la situation française: entre les négociations sur les droits de diffusion et la chronologie des médias, il est probable que les catalogues varient beaucoup d’un pays à l’autre et que nous n’ayons pas accès aux mêmes films et séries disponibles aux États-Unis – c’est déjà le cas maintenant.

Contenu «pour adultes» sur Disney +

À partir de février 2021, une partie du contenu Disney + sera protégée par mot de passe. Dans la capture d’écran partagée en direct, on peut lire que ce code est nécessaire pour montrer que le profil en question est ” adapté au contenu interdit aux mineurs de moins de 18 ans ».

Il sera possible d’accéder à la section STAR de Disney + avec un mot de passe // Source: Disney +

Disney + a besoin d’un public plus âgé pour se développer durablement

Cette annonce n’est pas vraiment une surprise: Disney a compris que son offre actuelle devait s’étendre au-delà de sa ligne éditoriale «familière» pour continuer à attirer de nouveaux abonnés payants. Le 24 novembre, une vidéo a été divulguée: elle suggérait que l’entreprise travaillait déjà dans une offre Disney + destinée à un public plus adulte.

READ  JoeyStarr attaque durement Jean Castex et ça fait très mal

Dans cette vidéo, dont l’authenticité n’avait pas été confirmée, cette nouvelle offre était baptisée «Disney 18+». Enfin, il y aura des contenus marqués «+18», mais tous ne seront pas regroupés dans une section spécifique: ils seront accessibles en entrant le fameux mot de passe mentionné ci-dessus.

Cependant, la marque «STAR» semble clairement destinée à rassembler une quantité de contenus destinés à un public plus large. De l’autre côté de l’Atlantique, cette section est déjà surnommée ” Hulu à l’international », Du nom de la plateforme SVOD qui appartient à Disney (pour 11,99 $ / mois) et dans laquelle on trouve beaucoup moins de contenu« familial »- on lui doit la série originale. L’histoire de la bonne.

Disney doit se réinventer

La pandémie de coronavirus Cela a contraint une grande partie du monde à se verrouiller pendant une grande partie de 2020, a contraint Disney à se réinventer pour compenser les pertes causées par la fermeture de ses parcs à thème. Disney + est devenu une principale source d’intérêt pour la multinationale: même si le service SVOD actuellement ne contribue pas beaucoup, par rapport au chiffre d’affaires total de Disney par trimestre, il est évident que cette proportion augmentera.

Bob Chapek, le nouveau PDG de l’entreprise, a également annoncé que Disney + a maintenant 86,8 millions d’abonnés, c’est 13 millions de plus il y a un mois. C’est une belle réussite pour une plateforme qui n’existait pas un an auparavant. Pour l’instant, sa croissance est fortement tirée par les sorties internationales successives, mais elle pourrait être dynamisée par l’arrivée de la section STAR et de plus de films “adultes” qui lui permettront de proposer un catalogue plus complet qu’actuellement.

READ  Netflix surprend les fans de Viking et devient fou du Web; Regardez

A noter que Disney a également promis, lors de son “Investor Day”, que ” 10 séries Marvel, 10 séries Star Wars, 15 films d’action en direct de Disney Cela arriverait à Disney +, mais sans donner de repère temporel pour tous ces projets futurs.

Quel service SVOD vous convient?

Crédit photo de celui-ci:
Disney

Partager sur les réseaux sociaux

La suite vidéo