Des centaines d’invités britanniques mis en quarantaine par la nouvelle variante la plus contagieuse du coronavirus ont fui la station de ski suisse de Verbier, et certains ont refait surface en France voisine, ont rapporté dimanche les autorités suisses.

Verbier, une ville alpine située dans le canton de Bagnes dans le canton du Valais, est une destination de ski populaire pour les touristes britanniques.

Le porte-parole de Bagnes, Jean-Marc Sandoz, a déclaré que les autorités suisses avaient identifié 420 invités du Royaume-Uni qui avaient été mis en quarantaine avant Noël.

Une cinquantaine de personnes ont immédiatement fui, et sur les 370, moins d’une douzaine d’autres étaient toujours là dimanche, a-t-il dit, ajoutant que certains des invités étaient réapparus en France.

“Beaucoup d’entre eux ont été mis en quarantaine pendant une journée avant de partir sans être vus à l’abri dans le noir”, a-t-il déclaré.

Selon les médias locaux, les hôteliers ont commencé à soupçonner une “sortie secrète” car les appels aux salles de quarantaine “n’avaient pas reçu de réponse répétée” et les repas qui étaient laissés devant les chambres “n’avaient pas été touchés”.

«Ce fut la pire semaine que notre communauté ait jamais connue», a déclaré Sandoz au journal. Journal du dimanche, l’appelant une «situation sans précédent». Il a déclaré que Bagnes se sentait abandonné par les gouvernements fédéral et régional.

Les Suisses comprennent la frustration des Britanniques

Sandoz a condamné la décision de la Suisse d’imposer à la hâte des exigences de quarantaine aux personnes arrivant du Royaume-Uni.

«Nous comprenons votre colère», dit-il. Le 20 décembre, la Suisse a bloqué tous les vols en provenance du Royaume-Uni et de l’Afrique du Sud en relation avec de nouvelles variantes du coronavirus trouvées dans ces pays.

READ  Le gagnant de la famille Lefèvre 2020, le résumé

Un jour plus tard, les autorités suisses ont ordonné que toutes les personnes arrivées depuis le 14 décembre soient mises en quarantaine rétroactivement pendant 10 jours à compter de leur date d’arrivée.