contenu de l’article

Diplômé de la Westwood Community High School et coureur de bobsleigh, Daniel Sunderland représentera le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022 en février. Sunderland est l’un des 21 athlètes de bobsleigh et de skeleton nommés dans Équipe Canada jeudi.

contenu de l’article

« C’est un sentiment assez surréaliste en ce moment. Je pense qu’il sera probablement un peu plus en action quand nous arriverons en Chine », a déclaré Sunderland dans une interview vendredi.

Sunderland fait partie d’un bobsleigh à 4 qui comprend Taylor Austin, Jay Dearborn et Chris Patrician. Dimanche, l’équipe s’est classée 13e à la Coupe du monde de la Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton à Saint-Moritz, en Suisse.

Sunderland profite des derniers jours d’entraînement avant le début des matchs. Cela comprend l’haltérophilie et les entraînements sur piste. Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 commencent le 2 février et se poursuivent jusqu’au 20 février. Les épreuves de bobsleigh commencent le 13 février.

« Nous avons eu une assez bonne saison dans l’ensemble, donc je me sens vraiment bien », a déclaré Sunderland.

Les jeux sont le premier voyage de Sunderland aux Jeux Olympiques. Il a dit qu’il avait peu d’attentes pour les jeux, mais qu’il avait des attentes pour le sport.

«Je sais ce que je veux pousser et je sais quel serait le résultat. Je pense que nous pouvons y aller et très bien faire », a-t-il déclaré. « Mais pour moi, c’est plus lié au sport, ce que je fais depuis un moment. C’est peut-être séparé de l’expérience olympique. »

READ  L'Arizona signale 6106 nouveaux cas de coronavirus, 15 décès supplémentaires

Né et élevé à Fort McMurray, Sunderland a fréquenté l’école publique Thickwood Heights et est diplômé de la Westwood Community High School en 2007. Il est allé à l’Université de l’Alberta et a obtenu un baccalauréat ès sciences en génie mécanique. Sunderland vit maintenant à Calgary.

Sunderland a repris le sport en 2015 après avoir regardé les Jeux olympiques de Sotchi en 2014. En 2016, il s’est classé 10e en bobsleigh à quatre lors de la Coupe du monde de la Fédération internationale de skeleton et de bobsleigh à Whistler, en Colombie-Britannique.

Il a cherché l’opportunité de participer aux Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang en 2018, mais n’a pas réussi à faire partie de l’équipe. Il a ensuite pris un congé et s’est remis au bobsleigh il y a deux ans. Avec la planchiste Brooke Voigt, Sunderland est la deuxième athlète née à Fort McMurray à représenter le Canada le mois prochain à Pékin.

« Je pense que les Jeux olympiques sont l’objectif principal », a-t-il déclaré. « Mais pour moi, c’était que je pratiquais le sport et que je continuais à m’améliorer et à m’améliorer, et je voulais juste le mener à son terme. C’était ma motivation. »

[email protected]