Par Martyn Herman

LONDRES (Reuters) – Le vétéran Geraint Thomas sera la tête d’affiche de la candidature Ineos Grenadiers Tour de France cette année avec le surprenant vainqueur du Giro d’Italia Tao Geoghegan Hart dans un rôle de soutien, a déclaré le chef d’équipe Dave Brailsford.

Le Gallois Thomas, qui fêtera ses 35 ans en mai, a été exclu de l’équipe du Tour de France à Ineos l’année dernière en raison d’une mauvaise forme et a ensuite été contraint de quitter le Giro après un accident.

Mais Brailsford ne doute pas que Thomas puisse se battre pour une deuxième victoire sur le Tour, après l’avoir remporté en 2018.

“Il est très motivé par cela. Compte tenu du contre-la-montre, de la nature de la montée, de la première semaine et des vents de travers, cet élément se prête bien à ses compétences et à ses attributs”, a déclaré Brailsford aux journalistes en exposant les plans de la saison. “Sur le papier, c’est une grande tournée pour Geraint.”

Brailsford a déclaré que Richard Carapaz se concentrerait sur le Tour de France et que le Colombien Egan Bernal, qui a remporté le Tour en 2019 mais était décevant l’année dernière, donnerait la priorité au Giro.

“Je n’exclurais pas Egan de doubler sur le Tour, c’est très possible. Mais nous l’évaluerons à mesure que nous nous rapprocherons”, a déclaré Brailsford.

Le Londonien Geoghegan Hart, qui a remporté un passionnant Giro lors du contre-la-montre du dernier jour à Milan, avait peut-être hâte d’essayer de défendre son titre, mais Brailsford a déclaré que le développement du joueur de 25 ans serait mieux de participer au Tour.

READ  Kévin Mayer bien lancé dans la course aux dépressions olympiques

“En fait, en termes de progression et de développement, je sentais que courir le Tour était la prochaine étape, c’était un autre nouveau défi”, a déclaré Brailsford.

“Nous avons donc décidé avec lui qu’il était très, très motivé et très excité d’aller courir le Tour cette année.”

Brailsford s’est dit enthousiasmé par la perspective de la nouvelle saison, dans laquelle Ineos sera dopé par le retour de l’Australien Richie Porte et l’arrivée d’Adam Yatesv, qui est destiné à la Vuelta.

“Je ne sais pas ce qui s’est passé – c’est difficile à cerner, mais tout le monde est très excité que la saison recommence”, a déclaré Brailsford. “Il y a une nouvelle vigueur et c’est bien différent d’être les Grenadiers que ce ne l’était peut-être dans les dernières années de Sky quand nous étions une machine à gagner implacable.”

(Reportage de Martyn Herman. Edité par Gerry Doyle)