Le slalom nocturne de Crans-Montana est un favori du public, organisé dans un format de style élimination, image : Valais.ch

La station de ski suisse de Crans-Montana, située dans le canton francophone du Valais, a été contrainte de annule son slalom nocturne FIS annuel.

L’événement était prévu pour le 11 janvier 2023 et est un point culminant annuel pour les athlètes alpins internationaux, qui demandent chaque année une invitation à cet événement exclusif pour l’élite mondiale. L’événement est également un favori de la foule car il est conçu dans un format à élimination directe. Le vainqueur de l’année dernière était le Suédois Kristoffer Jakobsen.

Kristofer Jakobsen
Le Suédois Kristofer Jakobsen lors de son slalom nocturne gagnant en 2022 à Crans-Montana, en Suisse, image : @worldcupcransmontana Page Instagram

Les organisateurs de l’événement soulignent qu’il s’agissait d’une décision difficile à prendre, mais compte tenu de la crise énergétique en Europe, ils ont estimé qu’il n’était pas possible de réaliser la course. Le gouvernement fédéral suisse a exigé que toutes les entreprises et tous les particuliers réduisent leur consommation d’énergie de 10 % d’ici mars 2023, et l’éclairage nécessaire pour accueillir l’événement nocturne aurait envoyé le mauvais message lors d’une crise énergétique mondiale.

Le comité organisateur espère pouvoir à nouveau organiser l’événement en 2024. Pendant ce temps, leurs autres événements FIS, comme la Coupe du monde de descente féminine les 25 et 26 février 2023, ne seront pas affectés et se dérouleront comme prévu.

Crans-Montana est un habitué du circuit de la Coupe du monde FIS et accueillera le très convoité Championnats du monde en 2027. La station de ski vient de recevoir un prêt du canton local pour reconstruire l’aire d’arrivée pour un total de CHF 14,5 millions (USD 14,5 millions). La dernière fois que Crans-Montana a accueilli la Coupe du monde, c’était en 1987, 40 ans plus tôt.

READ  Des centaines de touristes britanniques fuient la quarantaine en Suisse | Nouvelles | DW