Le Canada a été inclus dans la liste des pays suisses présentant un risque plus élevé d’infection par le coronavirus. Ceux qui arrivent du Canada doivent être mis en quarantaine.

En annonçant la mesure, qui est entrée en vigueur vendredi soir, l’Office fédéral suisse de la santé publique (OFSP) a déclaré que la variante P.1 du virus, qui est liée au Brésil, était «fortement présente sur le territoire canadien et pourrait réduire la protection offerte par un vaccin ou une infection antérieure par Covid-19 ».

«La variante P1 n’est pas encore répandue en Suisse. Par conséquent, nous mettons tout en œuvre pour enrayer au maximum sa propagation », a déclaré l’OFSP. il a dit dans un tweet.

Par conséquent, les voyageurs arrivant du Canada seront soumis à un quarantaine, qui peut être raccourcie à partir du septième jour avec un test Covid négatif.

Prêt

La Suisse maintient une liste des pays et zones que vous considérez comme présentant un risque accru d’infection à coronavirus. L’OFSP le met à jour périodiquement.

Les infections de la variante P.1 sont en augmentation au Canada, en particulier dans l’ouest du pays. Une épidémie de P.1 a été liée à la station de ski de Whistler. Dans l’ensemble, le pays fait face à une troisième vague aiguë du virus. Plusieurs provinces ont battu des records de nouveaux cas quotidiens et d’hospitalisations.

Selon les chiffres suisses publiés vendredi par l’OFSP, 13 cas de P.1 ont été recensés jusqu’à présent en Suisse. La variante la plus dominante est B.1.1.7, qui a été enregistrée pour la première fois au Royaume-Uni.

READ  Le président polonais positif pour le coronavirus