Publié le: Modifié:

Rome (AFP) – L’attaquant de l’AC Milan Zlatan Ibrahimovic a été exclu du match crucial du derby de samedi contre l’Inter en raison d’un problème au tendon d’Achille, a déclaré l’entraîneur Stefano Pioli.

Le Suédois de 40 ans ne s’est pas encore remis de la blessure à la jambe droite subie lors d’un match nul et vierge contre la Juventus le 23 janvier, l’attaquant croate Ante Rebic étant également écarté d’une blessure à la cheville.

« L’absence de Zlatan est décevante », a déclaré Pioli. « Nous avons parcouru un long chemin avec lui, mais nous devons montrer que nous sommes aussi forts sans lui. »

Milan est troisième, à égalité de points avec Naples, deuxième, à quatre points du champion en titre et leader de la ligue, l’Inter.

L’attaquant français Olivier Giroud, qui a marqué cinq buts en 14 matchs de Serie A cette saison, devrait intervenir et disputer son premier derby.

« Olivier est un joueur de calibre international. Il a soif de performance et est prêt à jouer car c’est un joueur intelligent, complet, qui peut enchaîner le jeu et entrer dans l’espace dans la surface », a déclaré Pioli.

Le milieu de terrain ivoirien Franck Kessie, revenu plus tôt cette semaine de la Coupe d’Afrique des Nations, est prêt à jouer.

« Ce match compte beaucoup. C’est un derby, un affrontement pour le haut du classement. Cela donnerait de la confiance, de la force », a ajouté Pioli.

« Nous nous battons pour une bonne finition. Nous sommes de retour dans la compétition pour les quatre premiers maintenant. Nous étions bien organisés et intenses contre la Juventus mais nous manquions juste d’un peu de qualité, que nous devrons trouver demain.

READ  Le français EDF soumet une offre ferme pour la construction de six réacteurs à Jaitapur

« Nous nous sommes bien préparés, l’équipe sait à quel point ce match signifie et nous voulons le gagner. Une victoire nous donnerait beaucoup de confiance, de force et trois gros points. »

Son homologue de l’Inter Milan Simone Inzaghi a insisté sur le fait que le derby ne sera pas décisif dans la course au Scudetto.

« C’est un match très important, bien sûr, surtout pour les supporters des deux équipes, mais il y aura encore beaucoup de matches », a déclaré Inzaghi.

La capacité reste plafonnée à 50% au San Siro, comme dans tous les stades italiens, en raison de la réglementation Covid.

« Nous devons respecter les règles, mais en tant qu’entraîneur, nous aurions évidemment aimé voir un derby avec un stade plein, les deux équipes le mériteraient compte tenu de leur progression cette saison. »