La Suisse a vu ses chances de se qualifier pour la Grande Finale de l’Eurovision chuter de 5% au cours des quatre derniers jours.

Le Suisse Marius Bear est tombé à la 10e tête de série pour se qualifier pour la Grande Finale de l’Eurovision 2022, après avoir perdu 5 points de pourcentage supplémentaires depuis le 4 mai. Depuis le début des essais le 29 avril, le Suisse a vu ses chances de qualification chuter de 9 %. . La Moldavie est également en baisse de 5% mais est actuellement classée 8e sur les marchés des paris.

Les cotes sont désormais les suivantes (modifiées depuis le 4 mai):

  1. Ukraine – 94 % (+1 %)
  2. Grèce – 94% (+1%)
  3. Pays-Bas – 93 % (pas de changement)
  4. Norvège – 93 % (+1 %)
  5. Arm̩nien Р85% (+4%)
  6. Portugal – 85% (+1 place, +6%)
  7. Albanie – 76% (-1 place, -4%)
  8. Moldavie – 64 % (-5 %)
  9. Lettonie – 56% (+1 place, +9%)
  10. Suisse – 53% (-1 place, -5%)
  11. Autriche – 47 % (inchangé)
  12. Lituanie – 44 % (-3 %)
  13. Islande – 37% (+4%)
  14. Croatie – 30% (-4%)
  15. Danemark – 22% (pas de changement)
  16. Slovénie – 15 % (-2 %)
  17. Bulgarie – 14% (-4%)

Lavia et le Portugal sont les deux pays qui ont vu leurs chances de se qualifier pour la finale grandir depuis les répétitions. Les chances de qualification du Portugal ont augmenté de 6 points de pourcentage depuis le 4 mai et de 11 points de pourcentage depuis le début des essais. MARO a également gagné deux places la semaine dernière.

La Lettonie, cependant, reste le plus gros joueur de toute la demi-finale. 12èmes avec 47% de chances de se qualifier au départ des essais, ils gagnent 4 places et augmentent leurs chances de qualification de 9 points.

READ  La droite traditionnelle française en crise avant le vote parlementaire – EURACTIV.fr

Source de l’image : UER / Nathan Reinds | La source: eurovision mondiale

Balises : Titre