Cosmo Sonic: Pourquoi le test de dépistage du cancer colorectal peut sauver des vies

Le cancer colorectal, un enjeu majeur de santé publique en France

Le cancer colorectal est l’un des cancers les plus répandus en France, avec 47 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année. Ce mois de mars est dédié à la prévention de cette maladie, qui touche autant les femmes que les hommes.

La polyclinique Montréal du groupe Elsan s’engage fortement dans la sensibilisation à ce sujet, notamment avec le soutien de la gastro-entérologue Najima Bouta. Cette dernière met en avant l’importance du dépistage, un test remboursé à 100% et réalisable en cinq minutes.

Une soirée de prévention d’envergure sera organisée le 22 mars au stade Domec, avec des activités sportives et des informations sur le dépistage. En effet, le cancer colorectal est le deuxième cancer le plus meurtrier en France.

Les facteurs de risque de ce cancer incluent une alimentation riche en matières grasses, la consommation de viande rouge, le tabagisme et la sédentarité. Il est ainsi recommandé de se dépister tous les deux ans à partir de 50 ans, même en l’absence de facteurs de risque.

Le test de dépistage consiste à détecter du sang occulte dans les selles, signe de la présence de polypes qui peuvent évoluer en cancer. En cas de résultat positif, une coloscopie peut être réalisée pour confirmer la présence de polypes, qui peuvent être retirés avant de devenir cancéreux.

La prévention et le dépistage précoce sont des armes essentielles dans la lutte contre le cancer colorectal. N’attendez pas, parlez-en à votre médecin et participez aux actions de sensibilisation près de chez vous.

READ  Santé : Les Français ont une trop grande confiance en Internet - Cosmo Sonic