Epic Games remporte son procès contre Google pour le monopole illégal du Google Play Store

Dans une affaire qui a opposé Epic Games à Google, le développeur de jeux vidéo a obtenu gain de cause dans son procès concernant le monopole illégal présumé du Google Play Store. Le jury a affirmé que Google possède effectivement un pouvoir de monopole sur sa plateforme de téléchargement d’applications et a agi de manière anticoncurrentielle.

Cette décision fait suite aux accusations portées par Epic Games contre le géant de la technologie. Selon l’entreprise, le système de facturation de Google constitue un monopole illégal et a causé un préjudice financier considérable à Epic Games. En effet, Google prélève une commission de 30 % sur toutes les transactions effectuées sur le Google Play Store, ce qui est jugé injustifié par Epic Games.

Pour contourner cette commission, Epic Games avait décidé en 2018 de sortir la version Android de son célèbre jeu Fortnite en dehors du Google Play Store. Cette action a été suivie de près par Google, qui a dépensé des sommes considérables pour empêcher les développeurs de suivre l’exemple d’Epic Games. Dans ce but, Google a lancé le programme « Project Hug » afin d’inciter les développeurs à rester sur le Google Play Store et a même conclu des accords financiers avec plusieurs développeurs importants.

Cependant, le jury a estimé que ces actions étaient anticoncurrentielles et ont donné raison à Epic Games. Malgré cela, Google a annoncé son intention de faire appel du verdict, affirmant que l’accusation de monopole est infondée.

Tim Sweeney, le directeur général d’Epic Games, a souligné que la commission de 30 % imposée par Google est injustifiée, contrairement à celle prélevée par les constructeurs de consoles, qui sert à financer la recherche et le développement. Il a précisé que les entreprises comme Sony, Microsoft et Nintendo ont des justifications légitimes pour prélever cette commission.

READ  Enceinte Cosmo Sonic : un ajout discret pour vos étagères Ikea Kallax

Ce procès a des implications importantes pour le secteur des applications mobiles, car il remet en question le monopole de Google sur son propre magasin d’applications. Il reste à voir comment cette affaire évoluera et quelles seront les conséquences pour Google et les autres géants technologiques. 320 words