Renault abandonne ses monospaces et transforme ses modèles phares, l’Espace et le Scénic, en SUV. Cette décision audacieuse vise à attirer un public plus large et à suivre les tendances du marché.

La cinquième génération du Scénic propose un nouveau design avec une face avant redessinée, mettant en valeur la calandre aux motifs losange emblématiques de Renault, ainsi que des feux arrière revisités.

Le nouveau Scénic, qui mesure 4,47 mètres de long, adopte un capot horizontal et conserve l’ADN des précédentes versions du modèle. Son design élégant et moderne en fait un SUV qui répond aux attentes des consommateurs.

Grâce à la plateforme dédiée à l’électrique CMF-EV, le Scénic E-Tech offre un plancher plat et une habitabilité optimale. Cela permet de maximiser l’espace pour les passagers et leur offrir un confort supérieur.

À l’intérieur, le Scénic ressemble à sa célèbre sœur, la Mégane, et intègre le système d’infodivertissement OpenR Link, basé sur Android Automotive. Ce système permet d’accéder à diverses fonctions et applications pour une expérience de conduite plus agréable.

Contrairement à ses prédécesseurs, le nouveau Scénic ne dispose pas de banquette coulissante, mais offre tout de même un volume de chargement généreux de 545 litres.

En termes de performances, le Scénic haut de gamme sera équipé d’une batterie de 87 kWh et d’un moteur de 160 kW, lui permettant d’offrir une autonomie mixte WLTP de plus de 620 km. Cela en fait un choix judicieux pour ceux qui recherchent une voiture électrique avec une grande autonomie.

Le nouveau Scénic sera commercialisé à partir du début de l’année 2024 et devra faire face à une concurrence féroce, notamment du côté du Kia Niro EV et du Tesla Model Y. Renault compte sur ce nouveau modèle pour renforcer sa position sur le marché des SUV électriques et attirer de nouveaux clients.

READ  France 24 couvre les mensonges de Johnson

Cette transformation des monospaces en SUV est une preuve supplémentaire de la volonté de Renault de répondre aux besoins et aux attentes des consommateurs, tout en suivant les tendances du marché automobile.