La Colorado Springs Chorale part à l’étranger et dit également au revoir à son directeur artistique de longue date.

Quatre-vingt-quatre membres de la chorale, une chorale d’adultes auditionnés de 120 voix fondée en 1956, se rendront cet été en Normandie, en France, pour servir de chorale officielle lors des cérémonies marquant l’anniversaire du jour J. Cette performance sera également la Deborah Jenkins Teske est la dernière avec le groupe. Après huit ans, le réalisateur passe le relais à Adam Torres, chef d’orchestre et pianiste basé à Denver.

Teske continuera d’être directeur artistique du Colorado Vocal Arts Ensemble et directeur des chœurs du Colorado College.

« C’est tellement doux-amer », a déclaré Teske. « Je ne prends pas ma retraite, je me réoriente pour permettre un petit rééquilibrage dans ma vie professionnelle. C’est une belle opportunité pour la chorale. C’est aussi pour eux un rééquilibrage et une redirection. Les dernières années ont été très dures. Nous pouvons appuyer sur le bouton d’actualisation et voir ce qu’il y a plus loin sur notre route. »

Mais d’abord, un concert.

« Requiem for the Living », accompagné par le Springs Chamber Orchestra, présentera « Requiem for the Living » du compositeur Dan Forrest et une partie des sélections musicales que le groupe jouera en France. La garde d’honneur junior ROTC de la Widefield High School Navy affichera les couleurs du concert, et le président du conseil municipal de Colorado Springs, Tom Strand, proclamera le 6 juin Journée de la chorale de Colorado Springs. Le concert est vendredi à la First United Methodist Church.

READ  enquête après un spectacle de Dieudonné en Meurthe-et-Moselle

Le requiem de Forrest s’appuie sur des siècles d’arrangements choraux pour les requiems, qui sont composés pour le défunt. Mais dans cette pièce de 40 minutes, au lieu de se concentrer sur les âmes des morts, il l’a construite pour offrir du réconfort à ceux qui restent.

« C’est une œuvre magnifique, lyrique et réconfortante », a déclaré Teske, « qui semblait convenir à l’époque dans laquelle nous nous trouvons. »

La performance de cette année lors des cérémonies du jour J a pris beaucoup de temps. La chorale a été invitée pour la première fois à y assister en 2019, mais n’a pas pu le faire en raison de contraintes de temps. Et la pandémie a annulé les invitations 2020 et 2021.

En plus des cérémonies publiques du jour J, auxquelles assistent des vétérans du jour J du monde entier, la chorale sera également la première chorale à se produire lors d’une cérémonie privée pour les chefs d’État dans le cadre des cérémonies annuelles du jour J. . Avant cette année, seuls les orchestres militaires se produisaient.

Contacter l’écrivain : 719-636-0270

Contacter l’auteur : 636-0270