Chris Spring Il est de retour sur la piste de bobsleigh avec style.

L’ancien résident de Whistler, maintenant à Calgary, a remporté trois médailles à l’étape de la Coupe d’Europe à Altenberg, en Allemagne, la semaine dernière, dont une victoire à quatre le 9 janvier avec Mark Mlakar, Mike Evelyn et Shaquille Murray- Lawrence.

«Aujourd’hui, j’ai appris une belle leçon de vie. Si vous continuez, continuez à vous montrer, êtes patient, supportez et croyez, vous pourriez être surpris même à mon âge », a déclaré Spring dans un communiqué.

Le printemps a également remporté des médailles dans les deux courses à deux, remportant le bronze avec Mlakar le 7 janvier et l’argent avec Evelyn le 8 janvier.

La semaine a marqué neuf ans depuis que Spring a subi un accident sur la même piste qui l’a envoyé avec deux autres traîneaux à l’hôpital.

Lors de la Coupe du monde IBSF à Winterberg, le Canadien Justin Kripps et son équipe de Ben Coakwell, Ryan Sommer et Cam Stones ont réalisé ensemble leur premier podium, prenant la deuxième place, à 0,57 seconde de la luge allemande gagnante conduite par Francesco Friedrich. L’Autrichien Benjamin Maier a mené son équipe à la troisième place.

«Nous étions très heureux de sortir aujourd’hui et de faire les courses que nous avons faites, des départs au pilotage de Justin. Nous voulions vraiment cela l’un pour l’autre aujourd’hui. C’est une excellente façon de commencer la saison et nous avons hâte de continuer la semaine prochaine à St. Moritz », a déclaré Sommer dans un communiqué.

Plus tôt dans la semaine, Kripps et Stones ont pris la cinquième place dans la course à deux, tandis que Friedrich et Thorsten Margis ont battu les Allemands Johannes Lochner et Eric Franke et les Autrichiens Maier et Markus Sammer à la première place.

READ  Les plans du PSG pour la fin du mercato

Du côté des femmes, Christine de Bruin et la recrue Sara Villani ont également pris la cinquième place, tandis que les Allemandes Laura Nolte et Deborah Levi ont remporté la victoire sur leurs compatriotes Kim Kalicki et Ann-Christin Strack. Mariama Jamanka et Leonie Fiebig d’Allemagne et Katrin Beierl et Jennifer Onasanya d’Autriche à égalité pour la troisième place.

Dans le skeletal, Elisabeth Maier a été la meilleure joueuse du Canada, terminant sixième du côté féminin, à 0,58 seconde de la gagnante de la Russie Elena Nikitina. L’Allemande Tina Hermann s’est classée deuxième, tandis que l’Autrichienne Janine Flock s’est classée troisième. La seule autre Canuck, Jaclyn Laberge, avait 21 ans.

Du côté des hommes, Kevin Boyer et Mark Lynch se sont classés respectivement 16e et 18e. Le Russe Alexander Tretyakov a devancé le Letton Martins Dukurs et l’Allemand Alexander Gassner pour la victoire.

Dans d’autres sports de glisse, le Canada a sauté la Coupe du monde FIL à Sigulda, en Lettonie, les 9 et 10 janvier pour s’entraîner, même si Whistler était représenté.

Veronica Ravenna, représentant l’Argentine, s’est classée 24e du côté féminin.

Les athlètes canadiens ont couru la semaine précédente à Königssee, en Allemagne. Reid Watts de Whistler s’est classé 24e lors de sa première action de la saison, tandis que dans les manches en double, Tristan Walker et Justin Snith avaient 18 ans.

Le perroquet gagne

Lors de sa première Coupe du monde FIS en plus d’un an, le snowboardeur canadien Max Parrot l’a emporté.

Parrot a dominé la grande épreuve aérienne de Kreischberg, en Autriche, se qualifiant premier et marquant 165 points en finale pour dépasser le Suédois Sven Thorgren d’un point et le Norvégien Mons Roiland de 1,8 point. Le Canadien Liam Brearley a également fait la finale, terminant septième, tandis que Nicolas Laframboise (11e), Sébastien Toutant (15e), Tyler Nicholson (28e) et Mark McMorris (30e) ont concouru.

READ  Tsitsipas dépasse Ruud pour atteindre les demi-finales à Toronto

Parrot s’est remis d’un accident lors de la deuxième course pour atterrir un taxi 1620 lors de sa troisième tentative de conclure l’affaire.

Chez les femmes, Zoi Sadowski Synnott (162,40) a devancé la Japonaise Kokomo Murase et l’Autrichienne Anna Gasser dans la victoire. Aucun Canadien n’a atteint la finale, avec Jasmine Baird et Laurie Blouin terminant au milieu du groupe aux 15e et 16e, respectivement.

Les Canadiens se sont classés parmi les 10 premiers de la compétition masculine et féminine à l’épreuve de ski. Du côté des femmes, Megan Oldham et Olivia Asselin se sont respectivement classées neuvième et dixième, tandis que la Suisse Giulia Tanno a devancé la Française Tess Ledeux et l’Estonienne Kelly Sildaru pour la première place.

Chez les hommes, Edouard Therriault a assuré la neuvième place lorsque le Norvégien Birk Ruud décrochait la plus haute marche sur le Français Antoine Adelisse et le Suédois Oliwer Magnusson. Teal Harle de Whistler était également dans les points, terminant à égalité au 16e rang.

Lisez les articles qui se démarquent sur Adelboden

Le Canadien Erik Read a remporté deux des 20 meilleures expositions à la Coupe du monde FIS à Adelboden, en Suisse, ce week-end.

Read a terminé 13e du slalom géant le 9 janvier, à 2,65 secondes du champion de France Alexis Pinturault. Filip Zubcic de Croatie et Loic Meillard de Suisse ont complété le podium.

Read a également terminé 16e du slalom géant le 8 janvier, à 3,59 secondes de Pinturault, qui a dépassé Zubcic et Marco Odermatt, de Suisse. Trevor Philp du Canada a été classé 27e.

READ  Claressa Shields: elle battrait définitivement Savannah Marshall

Aucun Canadien n’a atteint la finale du slalom le 10 janvier, remporté par Marco Schwarz, d’Autriche, contre Linus Strasser, d’Allemagne, et Dave Ryding, de Grande-Bretagne.

Chez les femmes, aucune femme n’a atteint la finale de l’une ou l’autre des courses à St. Anton, en Autriche. Lara Gut-Behrami de Suisse a battu les Italiennes Marta Bassino et Corinne Suter de la Suisse dans le super-G le 10 janvier et l’Italienne Sofia Goggia a battu les Autrichiennes Tamara Tippler et Breezy Johnson des États-Unis dans la descente le 9 janvier. Janvier.