Les préparatifs sont en cours à plein régime dans le parc national de Gwalior et Kunno à Seopur pour l’arrivée des guépards dans ce qui est l’un des plus grands projets de transfert d’animaux sauvages au monde. Huit guépards s’envoleront des savanes de Nambie vers le parc national, où le Premier ministre Narendra Modi leur fera découvrir la faune de l’Inde.

Un Jumbo Jet B747 spécialement personnalisé transportera Big Cat à Gwalior d’où des hélicoptères Chinook de l’Indian Air Force (IAF) les prendront en charge et les transporteront vers leur nouvelle maison dans le parc national de Kunno. Les huit guépards comprennent cinq femelles et trois mâles. Alors que les femelles ont entre deux et cinq ans, les guépards mâles ont entre 4,5 et 5,5 ans.

Avant que ces nouveaux animaux ne commencent leur vie en Inde, voici un rappel sur cette espèce animale unique qui reste le principal prédateur de sa chaîne alimentaire.

Un guépard est vu dans son enclos au zoo African Safari à Plaisance du Touch près de Toulouse dans le sud-ouest de la France. (Photo : AFP)

BROCHE USAIN LES ANIMAUX

Le Guépard, le nom scientifique Acinonyx jubatusC’est l’animal terrestre le plus rapide du monde. Pourquoi plus rapide ? Le Big Cat est un modèle de suprématie aérodynamique et peut accélérer de zéro à 100 kilomètres par heure en 3 secondes. Cette vitesse est suffisante pour faire honte à n’importe quelle voiture de sport. Cependant, il y a des limites à cette vitesse. Selon National Geography, ils peuvent maintenir cette vitesse stupéfiante pendant seulement 30 secondes.

READ  Un immense mystère plus ancien que Stonehenge

Mais alors, c’est suffisant pour tuer des proies sans méfiance.

Lire aussi | Mise en scène pour le retour des guépards en Inde

Cela ne suffit cependant pas, l’animal a des adaptations structurelles uniques qui ajoutent à son avantage de rythme sur le circuit. Ceux-ci incluent une petite clavicule et des hanches sur une colonne vertébrale flexible qui lui donne une foulée plus longue par rapport à un tigre ou un jaguar. Pendant ce temps, sa fovéa rétinienne allongée offre une vision nette qui joue un rôle crucial dans la gestion de la vitesse et du temps.

UN CAMOUFLAGE PARFAIT

Selon le National Institute for Conservation Biology and Zoo du Smithsonian, les guépards se caractérisent par leur corps élancé aux longues pattes avec des griffes émoussées et semi-rétractables avec une tête plus petite que leurs yeux. Les guépards adultes ornent un pelage rugueux, court, jaune ou beige, avec des taches noires solides rondes ou ovales. Cependant, la queue diffère avec quatre à six anneaux noirs et une touffe touffue noire ou blanche.

Ces motifs uniques le rendent très adaptable aux savanes, où la fourrure agit comme un camouflage, lui donnant un mélange parfait avec son environnement et une position appropriée pour la chasse. Là où il excelle en vitesse, il présente certaines vulnérabilités en matière de combat. L’animal manque de grandes dents par rapport aux tigres ou aux lions, ce qui en fait un combattant faible au sein de son espèce.

HABITAT NATUREL

L’habitat naturel du guépard se trouve en Afrique du Nord, au Sahel et en Afrique orientale et australe. L’animal peut survivre dans une variété d’habitats, mais se développe mieux dans les prairies ouvertes. En Namibie, ces animaux vivent dans les savanes, la végétation dense et les terrains montagneux.

L’animal a déjà été trouvé en Inde mais a disparu depuis le début des années 1950. L’espèce a été gravement touchée, près de 13 pays signalant son extinction. Les guépards sont des carnivores et sont connus pour se spécialiser dans la chasse tôt le matin et en fin d’après-midi.

Lire aussi | Pourquoi les détails de l’arrivée des guépards en Inde sont cruciaux pour le succès du programme d’introduction

Selon le zoo national et le Smithsonian Conservation Biology Institute, l’animal se nourrit de gazelles, de steenbok, de céphalophes, d’impalas et de gazelles, ainsi que de bubales, d’oryx, de rouan et de zibeline.

Un bébé guépard de sept semaines est vu dans son enclos au zoo de Schoenbrunn à Vienne, en Autriche. (Photo : AFP)

DIFFÉRENT DES TIGRES, JAGUARS, PUMAS

Le rival le plus proche des Cheetahs en matière de vitesse est la Jaguar, qui peut accélérer à une vitesse de 80 kilomètres à l’heure. Alors que les guépards se trouvent dans la savane africaine, les jaguars habitent principalement des habitats tropicaux de basse altitude près des lacs intérieurs, des rivières et des zones humides. Les jaguars peuvent être trouvés du sud-ouest des États-Unis aux prairies broussailleuses de l’Argentine.

Là où le jaguar manque, le tigre a un avantage, l’animal est un chasseur expert et peut courir à une vitesse de plus de 60 kilomètres à l’heure. Le plus grand de tous les grands félins d’Asie, il possède d’excellentes capacités visuelles et auditives et se trouve en Inde, en Russie et en Indonésie, entre autres pays. Les tigres restent une espèce en voie de disparition dans le monde, mais leur population a connu une augmentation significative en Inde.

READ  Écoutez les sons du Mars Rover capturés par la persévérance de la NASA

Lire aussi | Des commandos à 4 pattes pour protéger les guépards des braconniers

Cougars, nom scientifique Couguar Concolor, ils sont un prédateur puissant qui reste insaisissable grâce à leurs habitats en terrain montagneux. L’animal peut marcher à une vitesse de 80 kilomètres à l’heure et est limité aux marécages de Floride et aux forêts canadiennes. Contrairement aux guépards, les couguars sont des animaux solitaires et ne s’entendent pas avec leurs proches. Ils n’ont aucun rôle dans l’éducation ou la protection de leurs enfants.

Alors que les guépards arrivent en Inde, tous les regards sont tournés vers le projet qui vise à repeupler l’animal dans la faune indienne, disparue depuis plus d’un demi-siècle.

Lire aussi | Le guépard est de retour : le gros jet B747 Jumbo sur le thème des chats atterrit en Namibie pour transporter l’animal le plus rapide du monde

— PREND FIN —