Des chercheurs suisses travaillent sur une nouvelle technologie qui leur permet de produire autant d’électricité que possible à partir de contraintes mécaniques appliquées au bois. L’idée est de rendre le matériau plus malléable, plus spongieux, pour améliorer ses propriétés piézoélectriques naturelles. Lorsqu’elle est appliquée à un plancher en bois, cette technologie pourrait être utilisée pour produire de l’électricité simplement en se promenant dans la maison.

Les Laboratoires fédéraux suisses pour la science et la technologie des matériaux (EMPA) et l’ETA Zurich ont développé un système visant à produire de l’électricité à partir de sources renouvelables, plus précisément à partir de bois, selon un article publié dans Progrès de la science.

En raison de ses propriétés piézoélectriques, le bois pourrait théoriquement permettre la conversion directe de l’énergie mécanique en électricité. Cependant, cette propriété n’a pas été pleinement exploitée jusqu’à présent.

Bien que la production piézoélectrique de bois brut soit relativement faible, elle peut être grandement améliorée en rendant le bois plus élastique. Les scientifiques l’ont testé sur du bois de balsa en utilisant un procédé de traitement spécial et respectueux de l’environnement à base de peroxyde d’hydrogène et d’acide acétique. Cela a eu pour effet de multiplier la sortie piézoélectrique par 55. En effet, lorsqu’une charge est appliquée sur le plancher en bois, elle se déforme très légèrement et une tension électrique est générée.

Pour le moment, cette enquête de laboratoire ne concerne que de petites surfaces. L’équipe a utilisé un cube de test avec des côtés de 15 mm de long qui, après traitement, s’est avéré produire une tension maximale de 0,87 V.À l’avenir, il pourrait être possible de développer des matériaux de construction respectueux de l’environnement capables de fournir de l’énergie dans les futures maisons, bien que il reste encore plusieurs étapes à franchir avant que ce bois spécialement traité puisse être utilisé comme revêtement de sol générateur d’électricité.

L’idée de produire de l’électricité simplement en marchant n’est pas nouvelle et cela ne se limite pas à la maison. A Londres, la startup Pavegen a trouvé une solution pour convertir l’énergie cinétique des marches piétonnes en électricité, grâce à un système intégré directement dans la rue.

READ  OSIRIS-REx de la NASA attrape des roches sur un astéroïde lors d'une mission historique | États-Unis et Canada