FISHLOCK BOOST POUR CYMRU


04 octobre 202217:41

Jess Fishlock n’a pas pu participer au dernier camp international en raison d’une blessure, mais l’entraîneure Gemma Grainger est convaincue que la milieu de terrain aura un rôle à jouer dans le barrage de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023 contre la Bosnie-Herzégovine.

Un autre record de fréquentation viendra juste derrière Grainger et son équipe au Cardiff City Stadium jeudi soir (19h15), avec plus de 13 500 billets vendus. « Je lui ai parlé hier et elle est sur le point de rentrer à la maison et de s’assurer qu’elle est disponible », a déclaré Grainger (ci-dessous) en annonçant son équipe la semaine dernière.

« Nous avons pris soin de la blessure pendant le camp. Quelque chose était un peu inattendu, mais depuis qu’elle est revenue dans son club, nous avons eu des réunions et établi un plan pour elle. Elle a joué des minutes dans son club. Comme vous pouvez l’imaginer, elle est dévouée être prêt pour ce match bosnien ».

Cymru s’est qualifié pour les barrages pour la première fois en terminant deuxième du groupe I et vise désormais sa première apparition en finale d’un tournoi majeur. De son côté, la Bosnie-Herzégovine s’est également qualifiée deuxième de son groupe respectif, mais n’a disputé que huit matches contre les dix disputés par Cymru.

Une victoire 1-0 contre la Grèce et un match nul 0-0 à domicile contre la Slovénie le mois dernier ont confirmé la place de Cymru dans les barrages, et s’ils peuvent vaincre la Bosnie-Herzégovine jeudi, ils se rendront en Suisse mardi prochain. , 11 octobre .

READ  Ciryl Gane veut que le combat de Francis Ngannou ait lieu en France

Natasha Harding n’a pas été incluse dans l’équipe pour des raisons personnelles, tandis que Grainger pense que son équipe sera beaucoup plus proche d’être en forme qu’elle ne l’était lors du dernier camp international qui a eu lieu pendant la pré-saison. « Nous n’en avons pas parlé lors du dernier camp parce que ce n’était pas quelque chose sur lequel nous voulions nous concentrer », a-t-il expliqué.

« Amener les filles à jouer à ce niveau a été un véritable honneur pour leur dévouement et leur engagement. Il ne fait aucun doute que les minutes qu’elles ont eues depuis le dernier camp joueront un grand rôle pour nous permettre de vraiment entrer dans ce match bosniaque. dans un meilleur endroit que dans le camp précédent.