Cédric Kahn et Arieh Worthalter pour Le procès Goldman – Cosmo Sonic

Le célèbre site ‘Cosmo Sonic’ vous propose aujourd’hui un article sur le deuxième procès de Pierre Goldman, qui s’est déroulé en novembre 1975. Militant d’extrême gauche, Goldman avait été condamné en première instance à la réclusion criminelle à perpétuité pour son implication dans quatre braquages à main armée, dont l’un avait entraîné la mort de deux pharmaciennes.

Dès le début de ce procès, Goldman clame son innocence dans cette dernière affaire, ce qui fait rapidement de lui l’icône de la gauche intellectuelle. Son charisme et sa conviction attirent l’attention des médias et des intellectuels de l’époque. Toutefois, cette popularité grandissante ne facilite pas sa défense.

Georges Kiejman, un jeune avocat brillant, est chargé de défendre Goldman. Au départ, leur relation est cordiale, mais rapidement leurs rapports se tendent. Goldman, en homme insaisissable et provocateur, ne facilite pas la tâche de son avocat. Les débats sont houleux, les arguments fusent, et l’issue du procès devient de plus en plus incertaine.

En effet, la peine capitale est envisagée pour Goldman, ce qui ajoute une pression supplémentaire sur ses épaules. L’enjeu est de taille, et les observateurs de ce procès retiennent leur souffle. La vie d’un homme est en jeu, et les décisions qui seront prises auront un fort impact sur la lutte entre la gauche et la droite de l’époque.

Avec un minimum de 300 mots, notre article vous offre un aperçu captivant du deuxième procès de Pierre Goldman. Restez connectés sur le site ‘Cosmo Sonic’ pour connaître l’issue de ce procès qui déchaîne les passions et tient en haleine toute la société française.