Ithra d’Arabie Saoudite va publier le tome « Hijrah : sur les traces du prophète »

DHAHRAN : Une exposition touristique saoudienne lancée en août pour marquer le nouvel an islamique a été résumée dans un nouveau livre qui sera publié en décembre.

Sur 240 pages, « Hegira : In the Footsteps of the Prophet » documente le voyage historique du prophète Mahomet de La Mecque à Médine il y a 1 400 ans.

L’exposition, dont le contenu est basé sur le livre, sera présentée au Centre King Abdulaziz pour la culture mondiale (Ithra) à Dhahran jusqu’au printemps de l’année prochaine.

(Fourni)

Spécialiste des études islamiques et conservateur de l’exposition Ithra, le Dr Idries Trevathan a également joué un rôle clé dans la conservation et l’édition du livre.

Divisé en sept chapitres, dont un certain nombre sont souvent associés à la spiritualité, Trevathan a fait appel à des universitaires respectés, Abdullah Alkadi, Kumail Almusaly, Daoud Stephen Casewit, Hamza Yusuf, Ovidio Salazar et Thalia Kennedy comme contributeurs.

Il a également demandé l’aide d’experts pour essayer de reconstituer le récit en utilisant la géographie, la narration et les paysages ainsi que des images haute résolution de l’itinéraire réel.

Dans l’avant-propos du livre, le directeur d’Ithra, Abdullah Al-Rashid, a déclaré : « Nous croyons humblement que ce volume et cette exposition représentent de véritables pas vers la connaissance, l’érudition et la compréhension entre tous les peuples et toutes les religions.

« Nous espérons qu’à mesure que nous en apprendrons davantage sur Hijra, nous serons encouragés à imiter les valeurs et les pratiques de ceux qui ont voyagé et que cela conduira à une plus grande compréhension, empathie et tolérance.

« Nous sommes convaincus que nos efforts mèneront à davantage de recherches et d’idées à mesure que les futurs chercheurs s’appuieront sur ce travail et l’utiliseront pour en savoir plus. »

D’autres attaquants ont été écrits par Farah Abushullaih, directrice du musée d’Ithra, Anas Saleh Serafi, secrétaire général de Dar Al Funoon Al-Islamiyya, et Laila Al-Faddagh, directrice du Musée national d’Arabie saoudite.

Trevathan a déclaré à Arab News : « Hijrah se traduit par migration et fait référence à la migration du Prophète, avec son compagnon le plus proche Abu Bakr, de La Mecque à Médine en l’an 622, soit il y a exactement 1 400 ans.

« L’événement Hijrah est important pour les musulmans du monde entier ; marque le passage du temps, le début du calendrier islamique.

« C’est très important dans le sens où c’est une histoire charnière pour un milliard de musulmans dans le monde. Il définit littéralement l’identité de ces peuples du Maroc à l’Indonésie.

« Quand nous avons regardé l’histoire de la Hijrah, nous avons réalisé qu’une exposition ou un film n’avait jamais été réalisé sur cet événement très, très important. Alors, il y a un peu moins de quatre ans, nous avons pensé, eh bien, Ithra, nous avons décidé de remédier à la situation et avons créé une exposition sur Hijra. Et l’exposition d’aujourd’hui est le fruit de notre travail.

«Ce fut un véritable travail d’amour, impliquant des universitaires, des artistes, des personnes, des individus et des institutions du monde entier. Cela a vraiment été un effort collectif. Et nous sommes vraiment fiers et honorés de pouvoir le partager avec le public.

« Parallèlement à cette exposition, nous avons également réalisé un catalogue d’exposition. Et ce qui est unique dans ce type de catalogue, c’est qu’il contient des chapitres rédigés par de nombreux auteurs invités, de nombreux universitaires très respectés du monde entier, dont le Dr Abdullah Alkadi, qui est considéré comme l’autorité sur Hijra et l’un des plus importants. biographes vivants du prophète Mahomet aujourd’hui.

«Nous avons également un chapitre Sheikh Hamza Yusuf de Berkeley, en Californie. Et nous avons également des chapitres d’érudits d’Ithra », a-t-il déclaré.

« Ce qui est unique dans ce livre, et différent des autres livres publiés sur la Hijra, c’est qu’il se concentre sur le paysage de la Hijra, le paysage sacré.

« Nous travaillons avec de nombreux cinéastes et photographes pour documenter le paysage. Une grande partie de ce qu’ils ont photographié est incluse dans ce livre, donc la photographie de paysage est incroyable.

« En outre, nous voulions rechercher des moyens permettant aux gens d’exprimer de manière créative l’histoire de la Hijrah à travers les générations. Ainsi, nous avons analysé le patrimoine artistique et la littérature du monde islamique et avons inclus nombre de ces pièces dans ce livre et dans l’exposition.

« Mais nous voulions aussi comprendre comment les générations actuelles exprimaient leurs souvenirs ou leurs sentiments face à l’histoire. Nous avons commandé de nouvelles œuvres d’art à inclure dans l’exposition ; certains d’entre eux sont également inclus dans ce livre », a-t-il ajouté.

L’une des répliques présentées dans l’exposition est récemment devenue virale sur les réseaux sociaux.

Trevathan a déclaré : « Dans le cadre de l’exposition, nous avons commandé un fac-similé des sandales du Prophète, car nous voulions montrer les chaussures portées par le Prophète pendant son voyage. Ces sandales sont basées sur les premières sources écrites et il y en a beaucoup qui décrivent en détail leur apparence.

« La réaction en voyant les sandales a été incroyable. Je pense que les gens ont réagi si positivement parce qu’ils peuvent se connecter avec le Prophète d’une manière très spéciale à travers leurs possessions.

« Ensuite, ils peuvent se rapporter encore plus à l’histoire, de manière plus étroite », a-t-il ajouté.

Le livre est maintenant disponible en précommande en anglais, avec une version arabe identique également, et est en vente au prix de 70 $ au magasin Ithra et dans les principaux magasins en ligne.

READ  "Soutenez ceux qui gagnent de l'argent" : Zazu Wearable Campaigns for Tinubu en France, Video Trends, Many React