La chapka gendarmette reprend ses fonctions dans une sérieuse enquête de patinage sur glace.
Ce nouvel épisode, plateforme de la colère multiple d’une actrice rebelle, confirme que la formule s’épuise.

L'épisode, intitulé
L’épisode, intitulé “La Reine des Glaces”, rassemble, autour de Corinne Masiero, un Christophe Lambert diminué et un Steevy Boulay pas très doué pour jouer. Jérôme PHOTO FTV – PASSIONFILMS

Et si Corinne Masiero avait fini par tirer sur le capitaine Marleau? Toujours prompte à intégrer ses combats dans les dialogues (qu’elle cosigne désormais dans la série), l’actrice, qui revendique son engagement auprès des «gilets jaunes», nous semble avoir rompu le charme. Celle de la gracieuse gendarmette, si hautaine et rebelle qu’elle est devenue attachante, jusqu’à atteindre des sommets d’audience. Vos dernières recherches, Des veuves … mais pas trop, tourné dans les Hauts-de-France avec Édouard Baer et Anne Brochet, avait réuni 6,95 millions de téléspectateurs, soit 29,8% de part d’audience, selon Médiamétrie. Qui dit le mieux dans la fiction policière? Aucun. Mais combien de temps ce succès peut-il durer?

Petit à petit, l’enquêteur avec peu de méthodes de protocole a changé. Ses coups de pied sont devenus fictifs. Sa colère, omniprésente. Ses blagues, si prévisibles. “Vous finirez colonel, Chabert”, jette Marleau dans le factotum qui le soutient dans ce vingt et unième épisode. Plus

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 67% à découvrir.

Abonnement: 1 € le premier mois

Peut être annulé à tout moment