La canicule s’abat sur la France avec 50 départements placés en vigilance orange par Météo-France. Seules les parties nord et nord-ouest du pays sont épargnées. Des températures maximales allant de 35 à 39 °C ont été enregistrées dans les régions sous vigilance orange, et jusqu’à 41 °C en pointe. Un pic caniculaire est prévu entre mardi et mercredi avec des températures pouvant atteindre jusqu’à 42 °C dans la vallée du Rhône.

Face à cette situation extrême, le ministre de la santé, Aurélien Rousseau, s’est déclaré préoccupé par la possibilité d’atteindre des niveaux de températures jamais mesurés en France. Les températures vont continuer à augmenter, atteignant les 41 °C dans certaines régions, avant de commencer à baisser à partir de jeudi ou vendredi.

Ce pic de chaleur est considéré comme le plus chaud de l’été 2023 et l’un des plus tardifs de cette intensité. La vigilance orange est déclenchée dans de nombreux départements, car le risque de départ de feux de forêt est exacerbé par les températures extrêmes.

Toutefois, seule une partie nord du pays échappe à la vigilance orange, avec des températures plus fraîches en Bretagne et dans les départements bordant la Manche. Certains départements du Grand Est sont également en vigilance orange malgré une partie de la région étant en vigilance verte.

Il est essentiel de prendre des mesures de précautions et de rester hydraté en cette période de canicule. Il est recommandé de rester à l’intérieur pendant les heures les plus chaudes de la journée, d’éviter les efforts physiques intenses et de surveiller les personnes les plus sensibles comme les jeunes enfants et les personnes âgées.

READ  Définition du viol : Les argumentaires juridiques déconnectés de la souffrance des victimes - Le Monde

La France fait face à cette nouvelle semaine de canicule avec vigilance et reste mobilisée pour faire face à cette chaleur intense.