Bruno Le Maire propose la création dun produit dépargne europée

Le ministre de l’économie français, Bruno Le Maire, a récemment exprimé sa volonté de mobiliser les capitaux privés au service de la croissance économique en Europe. Il a proposé la création d’un produit d’épargne européen visant à orienter les économies des citoyens de l’UE vers le financement à long terme des entreprises.

Cependant, cette idée a été rejetée par l’Allemagne, mettant en lumière les obstacles liés aux différences de tarification et de fiscalité entre les États membres de l’UE. Malgré cela, la France souhaite avancer avec les États volontaires pour construire une union des marchés de capitaux en Europe dès 2024.

En plus de ce produit d’épargne européen, la France propose également la mise en place d’une supervision européenne volontaire pour les gestionnaires d’actifs, les banques et les bourses de l’UE. Bruno Le Maire évoque également un projet de «garantie pour la titrisation» afin de permettre aux banques de prêter davantage aux particuliers et aux entreprises.

Le ministre souligne l’importance de mettre en place rapidement l’Union des marchés de capitaux pour que l’argent européen puisse être investi de manière efficace, favorisant ainsi la croissance économique et réduisant l’écart de performance entre l’UE et les États-Unis. Il estime que plus de 10.000 milliards d’euros sont actuellement inutilisés sur des comptes bancaires en Europe, représentant un tiers de l’épargne totale.

Cette initiative vise donc à dynamiser l’économie européenne en encourageant les investissements à long terme et en stimulant l’activité économique. Si elle est mise en œuvre avec succès, elle pourrait contribuer à renforcer la compétitivité de l’UE sur la scène mondiale.

READ  Le Far West est bel et bien vivant à Carson City, et il est maintenant temps de visiter