Les gestes sont toujours aussi vifs, mais la voix a presque disparu. Bernard Tapie a accordé ce dimanche une interview à TF1 et à son montrer sept à huit. L’occasion pour l’homme aux mille vies de donner des nouvelles de sa santé, sans filtre. Ses propos sont très clairs: «Je suis dans le pire moment que j’ai connu en 3 ans. “

Cependant, ses médecins lui avaient donné des signes positifs il y a quelques mois. L’ancien président de l’OM doit recourir à des traitements expérimentaux. Au début, un ou deux avaient montré des signes d’espoir. Leurs tumeurs avaient diminué de 70%.

Mais la maladie a rapidement repris l’avantage et Bernard Tapie explique qu’il se sentait mal au début de l’été. De nouveaux tests ont été effectués et les mauvaises nouvelles sont tombées. «Nous avons découvert 20% des nouvelles tumeurs et les anciennes avaient doublé. Nous avons donc dû nous arrêter et chercher un autre traitement expérimental, car les traitements conventionnels ne fonctionnent pas. Nous en avons essayé un autre en immunothérapie, mais je viens de passer un scanner et ils ont encore doublé de taille. “

Ses médecins lui disent maintenant qu’il est «dans une situation difficile». Il explique qu’il refuse de désespérer et lui dit qu’il n’a pas peur de la mort.

READ  Messi a perdu la foi