Barack Obama a été testé positif au Covid-19.

« Je viens d’être testé positif au Covid », l’ancien président de 60 ans il a dit dans un tweet le dimanche.

« J’ai la gorge qui gratte depuis quelques jours, mais sinon je me sens bien. Michelle et moi sommes reconnaissants d’avoir été vaccinés et boostés, et elle a été testée négative. C’est un rappel pour vous faire vacciner si vous ne l’avez pas déjà fait, même si les cas diminuent. »

La baisse des taux de cas aux États-Unis a conduit à l’assouplissement de la plupart des mesures de santé publique imposées par les villes, les États et le gouvernement fédéral.

Il y a eu environ 35 000 infections en moyenne au cours de la semaine dernière, une forte baisse par rapport à la mi-janvier, lorsque la moyenne était plus proche de 800 000.

Selon l’Université Johns Hopkinsle nombre de morts aux États-Unis pandémie de coronavirus de deux ans il s’élevait à un peu plus de 967 000 dimanche, sur près de 79,5 millions de cas.

Selon les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC), 75,2 % des adultes américains sont entièrement vaccinés et 47,7 % de ceux qui sont entièrement vaccinés ont reçu un rappel.

Le CDC a assoupli ses directives pour le port de masques d’intérieur fin février, adoptant une approche plus holistique qui signifie que la grande majorité des Américains vivent dans des zones sans recommandation de porter des masques à l’intérieur en public.

La résistance à la vaccination et aux autres mesures de santé publique contre le Covid est plus élevée dans les États contrôlés par les républicains.

Les Obamas ont des maisons à Washington DC, au Massachusetts et à Hawaï, toutes avec plus de 70% de la population éligible considérée comme entièrement protégée.

Cependant, en août dernier, Obama a été contraint de réduire considérablement une fête du 60e anniversaire qu’il prévoyait d’organiser sur Martha’s Vineyard, une île exclusive au Massachusetts, au milieu des critiques pour avoir planifié un grand événement social à une époque où les cas augmentaient.

READ  Enseignant suspendu à Bruxelles pour avoir montré à ses élèves un dessin animé publié par Charlie Hebdo avec le prophète Muhammad nu à quatre pattes