Le célèbre rappeur Booba, connu pour ses prises de position controversées, a récemment fait parler de lui lors d’un événement organisé par l’émission TPMP. Le 1er décembre 2023, il a attendu l’animateur emblématique Cyril Hanouna sur le parvis de France Télévisions, mais ce dernier n’était pas présent.

Malgré l’absence de Cyril Hanouna, Booba a exprimé ses opinions sur l’animateur à la fin de l’émission. Il l’a décrit comme un « semi-mafieux », une « semi-racaille » et un « lâche mégalomane ». Ces propos virulents ont rapidement fait le tour des médias et ont suscité de vives réactions.

Le rappeur, autrefois un ami proche de Cyril Hanouna, a même organisé une manifestation avec une quarantaine de fans. Munis de pancartes de soutien, ils se sont moqués de l’événement et ont qualifié Cyril Hanouna de « parrain du PAF », en référence à son rôle dominant dans le paysage audiovisuel français.

Cependant, Cyril Hanouna n’a pas répondu à l’appel de ses fans. À la place, il a envoyé l’animateur radio Elliot Chemlekh en représentation. Cette décision a été perçue comme un affront par certains admirateurs de l’animateur.

Suite à la diffusion d’un reportage sur l’événement, Booba a réagi sur les réseaux sociaux. Il a affirmé que le reportage manquait de « croustillant » mais a assuré que la vérité finira par être révélée. Ces déclarations énigmatiques ont alimenté les spéculations et les théories conspirationnistes.

En réaction, Cyril Hanouna a pris la parole lors de son émission TPMP. Il a souligné le côté décevant de l’événement et a remis en question la véracité du reportage diffusé la veille. Cette querelle entre les deux personnalités a suscité un vif débat dans les médias français.

READ  Hit Le réalisateur français de théâtre médical revêt une robe pour lutter contre le virus Divertissement

Cette affaire entre Booba et Cyril Hanouna est loin d’être terminée. Les fans des deux camps attendent avec impatience la suite des événements et espèrent une réconciliation entre les deux stars de la télévision française. Affaire à suivre.