BAKU (Reuters) – La Suisse a remanié sa défense, tandis que la Turquie a rafraîchi son milieu de terrain pour son match incontournable du groupe A au Championnat d’Europe à Bakou dimanche.

Les Suisses, qui comptent un point après leurs deux premiers matchs, ont changé la formation de fond avec Silvan Widmer préférant Kevin Mbabu, tandis que Fabian Schar a été éliminé, déplaçant Ricardo Rodríguez en défense et permettant à Steven Zuber d’entrer sur l’aile gauche.

La Turquie, qui a perdu contre l’Italie et le Pays de Galles, a un nouveau trio de milieux de terrain composé de Kaan Ayhan, Ozan Tufan et Irfan Can, avec Hakan Calhanoğlu occupant le flanc gauche. Can entre dans la formation avec Merih Demiral et Mert Muldur.

« Nous avons été décevants tant en défense qu’en attaque », a déclaré le sélectionneur turc Senol Gunes à la veille du match, en avertissant des changements.

Les Suisses devraient progresser avec une victoire, tandis qu’une Turquie victorieuse devrait attendre les résultats de l’autre groupe avant de savoir si elle se qualifie pour les huitièmes de finale.

Un match nul à Bakou éliminerait les deux pays.

L’Italie et le Pays de Galles se rencontrent dans l’autre match de groupe avec l’Italie avec déjà six points et le Pays de Galles avec quatre.

Suisse : Yann Sommer ; Silvan Widmer, Nico Elvedi, Manuel Akanji, Ricardo Rodriguez ; Remo Freuler, Granit Xhaka (capitaine), Steven Zuber, Xherdan Shaqiri ; Breel Embolo, Haris Seferovic

Turquie : Cakir ougurcan ; Zeki Celik, Merih Demiral, Caglar Soyuncu, Kaan Ayhan, Mert Muldur ; Ozan Tufan, Hakan Calhanoglu, Irfan Can Kahveci ; Cengiz Under, Burak Yilmaz (capitaine)

READ  Le CIO recommande d'interdire la participation des athlètes russes et biélorusses aux événements sportifs internationaux

(Reportage de Hardik Vyas et Mark Gleeson ; édité par Andrew Cawthorne)