Bienvenue à la couverture en direct du premier tour de l’année des Wallabies contre la France au Suncorp Stadium. Suivez toute l’action sur notre blog ci-dessous!

Les wallabies sont de grands favoris. En fait, 1,25 $ de favoris.

Cela a rarement été le cas pour les Wallabies, mais après avoir remporté une seule victoire en six tours en 2020, les hommes de Michael Hooper doivent redécouvrir l’art de gagner et prendre confiance en eux avant la Bledisloe Cup.

Mais leur favoritisme n’est pas sans raison étant donné que les Wallabies ont profité d’un camp d’entraînement ininterrompu de trois semaines et demie après le tournoi Super Rugby Trans-Tasman.

À l’opposé, les Français, avec seulement 135 matches internationaux d’expérience dans leur équipe du jour, ne sont sortis de la quarantaine que mardi et se sont immédiatement envolés pour Brisbane, où ils ont eu leur premier aperçu du Suncorp Stadium.

Ébullition? La France est un outsider à 3,90 $ qui arrive en Australie pour flairer une surprise contre toute attente et plus important encore, la jeune équipe inexpérimentée joue pour des places avant la Coupe du monde 2023, qu’elle organise.

LIRE LA SUITE

GAGNER POUR LES GÉNÉRATIONS FUTURES : Comment les Grands Noirs ont changé la philosophie du capitaine Wallaby

PORTES COULISSANTES: Moment dont les Wallabies ont désespérément besoin, et la clé de leur succès

ÉQUIPEMENT: O’Connor exclu alors que les Wallabies nomment de nouvelles moitiés pour le test de français

Le sélectionneur de la France Fabien Galthie assiste à une séance d’entraînement d’équipe au Suncorp Stadium de Brisbane le 6 juillet 2021. Photo : AFPSource : AFP

La préparation a été dominée par qui figurerait dans les mi-temps des Wallabies après les blessures du meneur de jeu James O’Connor et des milieux de terrain Nic White et Jake Gordon.

Enfin, Gordon s’est remis d’une blessure au MCL pour remporter l’équipe nationale devant Tate McDermott sous le maillot n° 9, tandis que Noah Lolesio entamera son deuxième test sous le maillot n° 10 après ses débuts l’an dernier.

Rennie a choisi un groupe avant qui bourdonne, en particulier dans la rangée arrière avec Rob Valetini et Harry Wilson.

Jake Gordon commencera en tant que porteur de ballon, avec Tate McDermott (à gauche) sortant du banc. Photo : AFPSource : AFP

La France n’a plus remporté de test en Australie depuis 1990 et a été battue 3-0 lors de sa dernière tournée en Australie en 2014.

Leurs chances de briser cette course de Down Under n’ont pas été aidées par le fait qu’ils manquent la plupart de leur premier XV car la finale du Top 14 français s’est terminée il y a moins de quinze jours et ils n’auraient pas terminé leur quarantaine à temps pour jouer le premier examen.

En fin de compte, l’entraîneur-chef Fabien Galthie, un ancien capitaine des Bleus, a décidé de laisser la plupart de ses meilleurs joueurs à la maison pour se reposer après une saison marathon, qui comprenait une finale de la Coupe des Nations d’automne, où ils ont perdu contre l’Angleterre en finale, et une campagne des Six Nations.

Suivez toute l’action sur notre blog en direct ci-dessous !

ÉQUIPEMENT

Wallabies 15-1: Tom Banks, Tom Wright, Hunter Paisami, Matt To’omua, Marika Koroibete, Noah Lolesio, Jake Gordon, Harry Wilson, Michael Hooper (c), Rob Valetini, Lukhan Salakaia-Loto, Matt Philip, Allan Alaalatoa, Brandon Paenga- Amos, James Pantoufle

RÉSERVATIONS: Lachlan Lonergan, Angus Bell, Taniela Tupou, Darcy Swain, Isi Naisarani, Tate McDermott, Len Ikitau, Andrew Kellaway

FRANCE (15-1): Melvyn Jaminet; Damian Penaud, Arthur Vincent, Jonathan Danty, Gabin Villière ; Louis Carbonel, Baptiste Couilloud ; Sékou Macalou, Anthony Jelonch (c), Dylan Cretin ; Romain Taofifenua, Killian Geraci ; Demba Bamba, Gaétan Barlot, Jean-Baptiste Gros RÉSERVATIONS: Anthony Etrillard, Quentin Walcker, Sipili Falatea, Florent Vanverberghe, Baptiste Pesenti, Cameron Woki, Teddy Iribaren, Anthony Bouthier

Suivez l’action sur notre blog en direct ci-dessous. Vous ne le voyez pas ? Cliquez ici.

READ  DIRECT. Coronavirus: la liste des proches infectés de Donald Trump s'allonge