Le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé les principales orientations de son gouvernement lors d’un discours à l’Assemblée nationale. Parmi les mesures annoncées, on note un soutien accru aux agriculteurs, avec notamment le versement des aides de la Politique agricole commune (PAC) d’ici le 15 mars.

Un plan visant à réduire la pollution plastique sera également mis en place, en ciblant les 50 sites les plus générateurs d’emballages plastiques en France. Le but est de lutter contre cette pollution qui représente une menace pour l’environnement.

Le Premier ministre a également confirmé que l’EPR de Flamanville, centrale nucléaire controversée, sera opérationnel cette année. Cette annonce met fin à de nombreuses incertitudes concernant ce projet.

Une réforme du régime des catastrophes naturelles sera également introduite afin de moderniser le système et d’éviter l’abandon de certaines zones à risques par les assureurs.

Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, un « service civique écologique » sera créé pour permettre à 50 000 jeunes de s’engager en faveur du climat d’ici 2027.

Le Service national universel sera généralisé à partir de 2026. Ce dispositif vise à renforcer l’engagement civique des jeunes en leur offrant une expérience commune.

Une mesure concernant les mineurs délinquants de moins de 16 ans a également été annoncée. Ils pourront se voir proposer des travaux d’intérêt éducatif équivalents à des peines d’intérêt général.

Un projet de loi spécifique à Mayotte sera lancé pour répondre aux problématiques spécifiques de ce territoire.

Afin de lutter contre les rendez-vous médicaux non honorés par les patients, une sanction financière sera instaurée.

READ  En direct, guerre Israël-Hamas : vingt-huit Français ont été tués selon un nouveau bilan du Quai dOrsay - Cosmo Sonic

Un projet de loi sur l’aide active à mourir sera examiné avant l’été. Cette mesure suscite déjà de vifs débats dans la société.

En ce qui concerne les chômeurs en fin de droits, l’allocation spécifique de solidarité sera supprimée.

Le gouvernement s’est également engagé à maintenir le déficit public en dessous des 3% du PIB d’ici 2027.

Enfin, le secteur du logement sera « déverrouillé » et la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU) sera revue afin de favoriser la mixité sociale.

Une expérimentation de la semaine de travail en quatre jours sera mise en place dans les administrations centrales et déconcentrées. Cette mesure vise à améliorer la qualité de vie des travailleurs et à encourager la productivité.

Ces mesures annoncées par le gouvernement Attal marquent le début d’une nouvelle ère politique pour la France, avec des engagements forts dans de nombreux domaines. La mise en place de ces réformes sera scrutée avec attention par les citoyens et les observateurs.