La mission de reconstruction de Waratahs s’accélère et l’ancien vainqueur de la Coupe du monde et assistant des Wallabies, Andrew Blades, sera annoncé comme directeur général.

Blades devrait être annoncé mardi dans son nouveau rôle, où il travaillera aux côtés de l’entraîneur-chef nouvellement nommé Darren Coleman.

C’est la dernière pièce du puzzle pour les Waratahs, qui ont été sans victoire en 13 matchs en 2021.

L’ancien entraîneur adjoint des Wallabies et vainqueur de la Coupe du monde rejoindra le Waratah en tant que nouveau directeur général. Photo : Getty ImagesSource : Getty Images

Coleman aurait retenu les entraîneurs adjoints Jason Gilmore (défense) et Chris Whitaker (attaque) pour l’année prochaine, le duo prenant auparavant le poste d’entraîneur-chef après le limogeage de Rob Penney plus tôt cette année.

Coleman, qui termine actuellement sa quarantaine à Sydney après son retour de Los Angeles après avoir mené les Giltinis à leur première victoire en compétition de Major League Rugby aux États-Unis, a également choisi ses nouveaux attaquants adjoints. .

On pense qu’il est devenu local, un autre entraîneur ayant été récompensé par Shute Shield et présenté mardi pour remplacer le vainqueur de la Coupe du monde Matt Cockbain, qui sera à nouveau lié à Penney avec le nouveau club japonais d’Israel Folau, NTT Communications. .

Andrew Blades a été entraîneur adjoint à deux reprises pour les Wallabies et a travaillé avec Eddie Jones sur les Brumbies et en Australie. Photo : Getty ImagesSource : Getty Images

Coleman travaille fébrilement au téléphone depuis son retour à Sydney et est à la recherche d’un nouvel accessoire à tête fermée, d’un deuxième rameur et d’un arrière après la défection de Jack Maddocks en France.

Blades a commencé au premier rang lorsque les Wallabies ont battu la France au Millennium Stadium de Cardiff pour remporter leur deuxième Coupe du monde en 1999.

Il a été entraîneur adjoint avec Eddie Jones à Brumbies and Wallabies, puis est revenu pour sa deuxième saison avec Robbie Deans et a ensuite été retenu par Ewen McKenzie.

L’ancien pilier des Wallabies, Ben Alexander, a applaudi la nomination.

« C’est un entraîneur exceptionnel », a déclaré le pilier des 72 tests des Wallabies. foxsports.com.au.

« Excellente connaissance du jeu, excellent serveur du jeu et un gars fantastique. »

Andrew Blades a travaillé avec trois entraîneurs de Wallabies. Photo : Image du PAASource : AAP

Il est entendu que Blades, qui a passé du temps à s’entraîner en Europe, aura un rôle pratique avec les Waratahs dans le décor, mais son rôle s’étend à une direction stratégique à long terme.

C’est un domaine qui s’est avéré être le fléau des Waratahs, le foyer du pouvoir australien disparaissant drastiquement depuis que Michael Cheika a affronté les Wallabies à temps plein après sa sortie de la demi-finale en 2015.

Les Waratahs ont récemment sécurisé la plupart de leurs talents émergents qui ont été jetés dans le fonds après l’exode massif après la Coupe du monde 2019, mais bénéficieront du retour de Michael Hooper en 2021.

READ  Les musées suisses peuvent rouvrir à partir du 1er mars, car le pays assouplit les restrictions de fermeture.