Amandine Petit, Miss Normandie, a été élue Miss France 2021, dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 décembre lors d’un programme qui a marqué le centenaire des concours de beauté en France.

Blonde de 23 ans aux yeux bleus, la nouvelle Miss France est étudiante en Master 2 à Caen dans le but de devenir “Directeur de l’établissement de santé” et a été choisi parmi 29 candidats âgés de 18 à 24 ans pour succéder à Clémence Botino (Miss Guadalupe), Miss France 2020.

Amandine Petit a expliqué lors d’une conférence de presse qu’elle a entendu “Cela montre que la femme d’aujourd’hui est une femme forte, une femme qui peut faire ce qu’elle veut”.

“Si je suis apparu ce soir pour Miss France, c’était pour suivre mes idées jusqu’au bout”, a poursuivi la jeune femme, qui a expliqué avoir été vue “Au centre de la ville de Caen” par Normande Malika Ménard, Miss France 2010. Sa première dauphine est Miss Provence, April Benayoum et sa deuxième dauphine est Miss Côte-d’Azur, Lara Gautier.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Miss France fête ses 100 ans et compte de nombreux concurrents: ces concours qui célèbrent d’autres beautés, sans sacrifier la brillance

Contexte non publié

En raison des mesures sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19, cette 91moi La cérémonie, diffusée sur TF1, s’est déroulée sans audience. Sur le Grand Carrousel du Puy-du-Fou (Vendée), les demoiselles ont défilé en costumes traditionnels puis en maillot de bain devant des stands complètement vides.

Le jury 2021 était composé uniquement d’anciennes Miss, comme Muguette Fabris, 80 ans, professeur de mathématiques à la retraite, et Miss France 1963. Séparées les unes des autres par des plaques de plexiglas, Sonia Rolland, Elodie Gossuin ou Iris Mittenaere, Miss Univers 2016, sont apparues dans ce jury.

READ  Messi a perdu la foi

A l’issue des élections et pour respecter le couvre-feu, tous les participants, y compris la nouvelle reine de beauté, seront logés dans les hôtels du parc de loisirs transformé en bulle santé. Le même dispositif étanche a été installé début décembre dans un grand hôtel de Versailles, où les candidats ont suivi des cours de posture et ont passé un test de culture générale.

Parmi les plus anciens du monde, le premier concours de beauté français a été créé en 1920 par le journaliste Maurice de Waleffe. L’actrice et danseuse Agnès Souret, originaire de Bayonne, a été la première à remporter le titre de “La plus belle femme de France”. Ce n’est qu’en 1928 que le concours a été baptisé “Miss France”.

Il y a un an, l’élection de Miss France 2020 avait rassemblé 7 millions de téléspectateurs avec un pic de 8,3 millions, au moment du sacre, selon Rémi Faure, directeur des programmes stream de TF1.

Le monde avec l’AFP