Alertes de crues et de vagues-submersion : deux enfants de 4 et 13 ans portés disparus dans le Gard, cinq corps retrouvés

Un tragique bilan suite aux fortes intempéries dans le sud de la France

Les habitants du sud de la France font face à des conditions météorologiques catastrophiques, avec des crues submergeant de nombreux ponts. Le 10 mars 2024, un pont à Dions a été englouti par les eaux du Gard en crue, entraînant la disparition de plusieurs personnes.

Le bilan des crues est lourd, avec cinq morts signalés jusqu’à présent. Parmi les victimes, un homme dont le corps a été retrouvé dans le Gard et qui pourrait être le père de famille disparu avec ses enfants. Deux enfants sont toujours portés disparus après avoir été emportés par les flots sur le Gardon à Dions.

Malheureusement, trois autres victimes ont été retrouvées mortes dans le Gard après avoir tenté de franchir des ponts submersibles. Les autorités locales ont mobilisé plus de deux cents pompiers, gendarmes et secouristes pour venir en aide aux victimes des inondations.

La tragédie s’est également étendue à d’autres régions, avec la découverte d’un homme décédé à Pézenas dans l’Hérault, portant le nombre de victimes à cinq. Un homme est également porté disparu en Ardèche.

Face à cette situation alarmante, le président Emmanuel Macron a réagi aux intempéries en appelant à la vigilance. Cinq départements restent en vigilance orange pour crues, tandis que cinq autres sont en vigilance jaune. Le Gard et six autres départements ont été placés en vigilance orange en raison de la tempête Monica, menaçant ainsi la sécurité des habitants de la région.

Les autorités encouragent la population à rester vigilante et à prendre toutes les précautions nécessaires pour se protéger des fortes intempéries qui continuent de sévir dans le sud de la France.