Pour roi effrayantmétéorologue

Prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du mardi 20 octobre à 12h00 au mercredi 21 octobre à 18h00

Situation

Entre un anticyclone installé au-dessus de l’Italie et une dépression appelée Barbara qui monte du Portugal au golfe de Gascogne, le vent d’Autan et le vent du sud souffleront orageux entre mardi et mercredi matin des Pyrénées au Massif central et en la vallée. de la Saône.
Les massifs pyrénéens, le Lauragais et la plaine toulousaine, les massifs d’Auvergne et du Lyonnais seront particulièrement exposés avec des rafales atteignant ou dépassant 100 km / h et même 150 km / h pour les sommets pyrénéens.

C’est dans l’après-midi et dans la nuit de mardi à mercredi que l’on s’attend aux vents les plus violents, avec une situation orageuse en montagne:
– Le vent de l’Autan soufflera à 90-100 km / h en rafales sur la plaine toulousaine et le Lauragais, 110-130 km / h dans les hauteurs du Tarn.
– Le vent du sud soufflera dans une violente tempête dans les chaînes de montagnes pyrénéennes avec des rafales de 150-160 km / h et localement 180 km / h en haute altitude. A moyenne altitude, les rafales atteindront 120 à 150 km / h dans les secteurs exposés au vent du sud.
– sur les plateaux du Massif Central, les rafales atteindront 80 à 100 km / h et localement 120 à 140 km / h dans les zones les plus exposées (massif du Forez et de Lyon).
– à Lyon et dans le Val de Saône, les rafales atteindront 80-90 km / h, localement 100 km / h.

Si cet épisode orageux de vent du sud et d’Autan n’est pas rare à cette période de l’année, une vigilance particulière s’impose en raison des risques de chute d’arbres et de branches sur les routes et les risques de chutes. objets de la maison. Cette tempête est également susceptible de provoquer des coupures de courant dans les secteurs les plus exposés.

En revanche, un coup de vent plus court s’est également produit dans la nuit de mardi à mercredi sur le centre-ouest de la France, se dirigeant vers la Normandie et les Hauts de France mercredi matin. Ce coup de vent évacue ensuite vers la Belgique mercredi dans la journée.

READ  Le père de l'étudiant et cinq personnes accusées de "complicité dans un meurtre terroriste"

Dans le même temps, les vents forts venant de la vallée du Rhône se déplacent vers le nord ce mercredi, pour souffler sur le Val de Saône, le plateau de Langres, jusqu’aux Vosges.

Observation

À midi, la situation météorologique n’a pas changé avec des rafales orageuses toujours au dessus des Pyrénées, en altitude (150 km / h à Iraty, à 1400 m). Sur la plaine, le vent soufflait entre 60 et 70 km / h dans la plaine de Toulouse, environ 90 km / h à Castres (81) ainsi que dans les plateaux de l’Aveyron. Sur les reliefs du centre-est, le vent soufflait déjà régulièrement à 100 km / h à St-Agrève (07) et 104 km / h à Sauvages (69), dans les monts Lyonnais.

À 10 heures, Une phase de plateau a été observée sur le front de vent, avec des valeurs stationnaires: 157 km / h à Iraty (64), à 1400 m d’altitude, 131 km / h au Pic du Soum Couy (2100 m). Sur la plaine, le vent était de 71 km / h d’Autan à Toulouse (31), 90 km / h de Castres (81), et dans la zone des vents de mer, les rafales ont atteint 105 km / h au Cap Béar ( 66).

Au matin de ce mardi, la dépression principale, entraînant les vents du sud ascendants, était directement au sud-ouest de l’Irlande, clairement visible sur les images satellites avec sa nébulosité spectaculaire. La dépression de Bárbara est un minimum secondaire qui se forme sur la côte ouest du Portugal et qui s’élève ce mardi vers la mer Cantabrique, au plus près des Pyrénées.

Sur les Pyrénées, les vents soufflent comme une tempête dans les massifs pyrénéens depuis la nuit dernière, avec des rafales déjà enregistrées à 191 km / h à Iraty (64), à 1600 m d’altitude, 156 km / h au Pic d’Oloron (64 )
Mais dans la plaine, les vents n’ont pas dépassé 70 à 80 km / h à leur point le plus fort, mais l’événement est attendu dès l’après-midi: cette évolution est donc conforme aux prévisions.
La douceur était à l’ordre du jour avec 12 ° à 14 ° C dans une grande moitié ouest de la France, et déjà 15 ° C du Lauragais à la plaine de Toulouse.

READ  Ronald Koeman explique l'absence de Lionel Messi

Évolution

1 – Sur le sud de la France: ce mardi après-midiA l’approche de la dépression de Bárbara, le vent souffle dans une violente tempête dans les chaînes de montagnes pyrénéennes avec des rafales de 150 à 160 km / h. Au milieu de la montagne, les rafales de vent atteignent 120-130 km / h. Le vent d’Autan monte à 90 km / h dans la plaine de Toulouse et atteint 100-110 km / h dans le Lauragais et la Montagne Noire. Le vent du sud atteint 80-90 km / h dans les hauteurs et plateaux du Massif Central, 70-80 km / h dans les vallées du Rhône et de la Saône.

L’après-midi et le soir du mardi au mercredi, ce sera la période la plus critique de l’épisode de vent violent. La dépression de Bárbara s’élargira à 987 hPa dans le golfe de Gascogne et générera une violente tempête dans les sommets pyrénéens avec des rafales de 150 à 160 km / h et localement 180 km / h en haute montagne. A moyenne altitude, les rafales atteindront 120 à 150 km / h. A basse altitude, à l’embouchure de certaines vallées, les rafales de vent peuvent atteindre 80 à 100 km / h. En Occitanie, l’Autan soufflera entre 80 et 100 km / h dans la plaine et 110-130 km / h dans les plateaux les plus exposés, notamment dans le Tarn. En Auvergne-Rhône-Alpes, le vent du sud soufflera fortement sur les plateaux et crêtes exposés. Les rafales peuvent atteindre 110-130 km / h, localement 140 km / h dans le Forez et le Lyonnais, les plateaux de la Haute-Loire et du Vivarais. Sur la plaine du Gier, le Lyonnais et la vallée de la Saône, les rafales peuvent atteindre 90 km / h.

mercredi matin, le vent faiblira sensiblement sur les Pyrénées à mesure que la dépression se déplacera vers le nord. L’Autan ralentira également en Occitanie avec des rafales de moins de 100 km / h. Le vent du sud continuera à souffler fort en début de matinée en Auvergne-Rhône-Alpes et dans le sud de la Bourgogne avec des rafales de 80 à 90 km / h et localement plus de 100 km / h sur les crêtes exposées. Il sera épuisé à midi, mettant fin à cet épisode de vent fort.

READ  Castex à la tête de Pompili au cœur d'un été compliqué

Si cet épisode orageux de vent du sud et d’Autan n’est pas rare à cette période de l’année, une vigilance particulière s’impose en raison des risques de chute d’arbres et de branches sur les routes et les risques de chutes. objets de la maison. Cette tempête est également susceptible de provoquer des coupures de courant dans les secteurs les plus exposés.

2 – Concernant le centre-ouest du pays et les côtes du canal: Les vents de sud-sud-ouest se ressaisiront assez rapidement à partir de 17h00 en Charentes, puis surtout à partir de 20h00 sur la côte des Charentes à la Vendée: les rafales souffleront entre 70 et 80 km / h la nuit. L’intensité maximale de cette rafale se produit la nuit, entre minuit et 3 heures du matin, avec des rafales qui atteignent 100 km / h, et des pics entre 105 et 110 km / h inclus dans le terrain (Vendée, Deux-Sèvres, Maine-et-Loire). Entre 5 et 8 heures du matin, de fortes rafales soufflent entre Loire et Normandie, avec des rafales proches de 100 km / h à l’intérieur des terres, notamment dans les zones montagneuses (Orne, Mayenne). Puis, au cours de la matinée, des vents de sud-ouest se lèvent sur les côtes de Haute-Normandie et de Picardie, généralement entre 80 et 90 km / h, parfois 100 km / h.
Ce coup de vent se produit avec des coefficients de marée encore élevés pour la marée haute ce mardi soir (coefficient 93) avec une houle atlantique de 3 m: alors il faudra faire attention sur la côte. L’impact sur la Manche sera moindre car les vents du sud-ouest souffleront du sol.

Liste des départements concernés