Air France dit qu’elle s’attend à exploiter 90 % de sa capacité à destination et en provenance des États-Unis (par rapport aux niveaux de 2019) d’ici mars de l’année prochaine.

Le pronostic continue l’annonce récente du plan d’assouplissement des restrictions sur les voyages entrants aux États-Unis..

La compagnie aérienne dessert 11 destinations américaines (New York JFK, Boston, Washington DC, Detroit, Atlanta, Chicago, Miami, Houston, Seattle, San Francisco et Los Angeles) et a annoncé qu’elle ajouterait des fréquences sur des itinéraires clés, notamment New York, Miami. et LA, en plus d’utiliser des avions plus gros pour augmenter la capacité.

Cette nouvelle s’inscrit dans le cadre des augmentations de capacité prévues sur le réseau d’Air France cet hiver, avec jusqu’à 182 destinations en service : 87 long-courrier et 95 court-courrier.

La compagnie aérienne ajoute de nouvelles routes de Paris CDG à Zanzibar, Mascate, Colombo et Banjul, en plus de reprendre les vols vers Fortaleza, Mahé, Le Cap, Hong Kong, Port-Louis et Seattle pour la première fois depuis le début du Covid-19.

Il y aura également un nouveau service quotidien de Paris Orly à Berlin, en plus des vols existants vers la capitale allemande depuis Paris CDG.

Air France a également souligné l’entrée en service de son premier avion A220, qualifié de “nouveau fleuron de la flotte court et moyen-courrier de la compagnie”.

À partir du 31 octobre, l’avion volera de Paris CDG à Berlin, Barcelone, Madrid, Milan-Linate et Venise, suivi de vols vers Bologne, Rome, Lisbonne et Copenhague plus tard dans la saison.

Air France reçoit son premier A220-300

Les clients d’Air France disposant de billets pour voyager jusqu’au 31 mars 2022 peuvent modifier leur réservation sans frais ou demander un bon de crédit remboursable s’ils ne souhaitent plus voyager.

READ  Les autorités évaluent le coût de la fermeture des frontières de l'UE aux touristes américains

airfrance.fr