Le président français, Emmanuel Macron, a récemment visité la Suède où il a abordé plusieurs sujets d’importance, dont la Politique agricole commune (PAC) et l’avenir de la défense européenne. Face aux difficultés rencontrées par les agriculteurs français, le président a défendu la PAC, soulignant que ce serait facile de rejeter la responsabilité sur l’Europe pour expliquer les problèmes du secteur agricole.

Macron a souligné la nécessité d’établir des règles afin de faire face à la concurrence extra-européenne et a critiqué les importations de poulets et de céréales en provenance d’Ukraine. Par ailleurs, le président français s’est opposé à la conclusion d’un accord commercial avec les pays latinos-américains du Mercosur en raison des règles non homogènes qui pourraient nuire à l’agriculture européenne.

Le président Macron a également exprimé son souhait que les distributeurs ne tirent pas toute la valeur ajoutée lors des négociations avec les agriculteurs. Il a souligné l’importance de soutenir les agriculteurs et de garantir que les négociations commerciales soient justes et équilibrées.

La visite en Suède avait également pour objectif d’aborder l’avenir de la défense européenne et le soutien à l’Ukraine. La France et la Suède ont ainsi conclu un partenariat stratégique renouvelé axé sur la défense. Macron a appelé les Européens à soutenir l’Ukraine et à compenser tout recul éventuel de l’aide américaine, suite à l’invasion russe de l’Ukraine en 2022.

La Suède se prépare mentalement à une potentielle guerre suite à cette invasion russe. Ainsi, la France et la Suède vont signer une déclaration d’intention sur les systèmes de défense anti-aériens et de surveillance aérienne. De plus, les entreprises Saab et MBDA vont conclure un contrat sur le développement du missile antichar Akeron.

READ  Émoi autour de la poursuite des échanges culturels avec le Niger, le Mali et le Burkina - Cosmo Sonic

Cette visite en Suède a permis à Emmanuel Macron de défendre la PAC et d’aborder des sujets d’importance tels que l’avenir de la défense européenne et le soutien à l’Ukraine. La France et la Suède ont renforcé leur partenariat stratégique dans le domaine de la défense, témoignant ainsi de leur volonté de travailler ensemble pour faire face aux défis actuels et futurs.