YANQING, Chine (AP) – La dernière chance de Mikaela Shiffrin de remporter une médaille individuelle aux Jeux olympiques de Pékin survient jeudi dans le quatre nages féminin alpin: une course de descente le matin suivie d’une course de slalom l’après-midi.

Shiffrin, 26 ans, a remporté l’argent au quatre nages il y a quatre ans à PyeongChang. Mais ses Jeux olympiques jusqu’à présent ont été définis par des déceptions précoces en ski lors de la première course du slalom géant et du slalom, deux disciplines dans lesquelles il a remporté des médailles d’or aux Jeux olympiques précédents.

« C’est juste important de pouvoir compartimenter la course en descente, complètement concentrée sur la course en descente, et ensuite commencer la partie slalom de la journée comme si c’était une nouvelle journée, et c’est vraiment difficile à faire. Les journées combinées sont longues, et les événements on ne peut plus opposés. C’est comme faire deux sports différents en une journée. C’est le plus grand défi.

Avant les Jeux olympiques, Shiffrin, peut-être le skieur actif le plus polyvalent au monde, aurait été considéré comme un candidat proche pour une médaille au quatre nages. Mais ses mésaventures dans ses événements emblématiques laissent tout douter. La Slovaque Petra Vlhova, qui était peut-être l’une de ses plus grandes rivales dans l’équipe, a quitté la Chine plus tôt cette semaine avec une blessure. Mais Michelle Gisin et Wendy Hoeldener, de Suisse, qui ont respectivement remporté l’or et le bronze en 2018, devraient être sur le terrain.

« Rien n’est garanti, et c’est la leçon numéro un que je pense que beaucoup de gens apprennent aux Jeux olympiques, que rien n’est garanti », a déclaré Shiffrin, qui a terminé 17e de la descente de mardi. « Pas pour la performance ou les résultats. »

READ  La star de Newcastle United définitivement exclue pour le choc de Manchester City

Lors des essais de descente de mercredi, Shiffrin a réalisé le meilleur temps du peloton, avec Holdener deuxième, 0,93 seconde derrière et Gisin quatrième.

Shiffrin prévoit également de participer à l’épreuve par équipes mixtes de samedi, rejoignant ses coéquipiers Paula Moltzan, River Radamus et Tommy Ford.