Dix personnes, dont cinq enfants, ont été tuées dans un incendie qui a ravagé vendredi soir un immeuble de huit étages dans l’une des banlieues les plus pauvres de Lyon, ont annoncé les autorités françaises. La cause de l’incendie mortel fait l’objet d’une enquête.

Quatorze personnes ont été blessées dans l’incendie de la petite ville de banlieue de Vaulx-en-Velin, dont quatre grièvement, selon la préfecture de la région Rhône. Quelque 170 pompiers ont été mobilisés après que l’incendie se soit déclaré peu après 3 heures du matin. Le feu a été éteint.

Un journaliste de l’Associated Press sur les lieux a vu plusieurs camions de pompiers et un périmètre de sécurité mis en place autour de la zone, et des résidents et voisins traumatisés se sont rassemblés dans un parking devant le bâtiment.

Vaulx-en-Velin, ville de 43 000 habitants, fait partie des quartiers les plus pauvres de la région Rhône.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a qualifié l’incendie meurtrier de « choc » et a déclaré qu’il se rendrait dans la ville, située à 470 kilomètres (290 miles) au sud-est de Paris, dans les prochaines heures. Darmanin était en déplacement à Lyon vendredi pour présenter le plan de sécurité de la finale de dimanche entre l’Argentine et la France.

Darmanin sera accompagné lors de sa visite par le ministre du Logement, Olivier Klein.

Il s’agit de l’incendie le plus meurtrier en France depuis 2019, lorsqu’un incendie criminel dans un quartier chic de Paris a fait 10 morts et 32 ​​blessés.

READ  La France et l'Italie imposent un mandat strict de vaccination contre le Covid-19, une percée pour les villes américaines.

(Cette histoire n’a pas été éditée par l’équipe de Devdiscourse et est automatiquement générée à partir d’un flux syndiqué.)